Manon Marsault des Marseillais dévastée, elle perd sa fortune et est au bord du gouffre financier !

En cette période de confinement, de nombreux entrepreneurs doivent faire face aux difficultés économiques engrangées par ce changement temporaire. Parmi eux, on retrouve certains influenceurs, comme Manon Marsault, particulièrement inquiète.

Manon Marsault
Source : Mce

Après avoir épousé son petit ami de longue date, Julien Tanti, et pris son nom par la même occasion, bien que de nombreux admirateurs utilisent toujours Marsault, la jolie Manon semble en difficulté.

Sur Snapchat, elle n’a pas hésité à partager son inquiétude vis-à-vis de son entreprise, complètement à l’arrêt depuis le début de l’épidémie de .

Soucieuse de s’en sortir et de ne pas mettre la clé sous la porte, la candidate de télé-réalité parle à cœur ouvert et explique qu’elle ne sait pas du tout comment vont se dérouler les choses à l’avenir.

Manon Tanti
Source : Instagram @manontanti

, au bord du gouffre financier

Pas facile d’être propriétaire d’une entreprise par les temps qui courent.

C’est en tout cas ce que doit se dire Manon Marsault, plongée au cœur de difficultés dont elle se serait bien passée, à cause de son institut de beauté.

Contrainte de stopper son activité depuis le début de l’épidémie de COVID-19, la candidate de télé-réalité pourrait bien ne jamais s’en relever, à l’image de nombreuses autres sociétés du secteur.

Pour tenter d’éviter une fermeture de son établissement, Manon Marsault avait donc annoncé, il y a quelques jours sur Snapchat, vouloir faire appel à l’aide de l’État pour sauver son entreprise.

Une décision qui n’a rien d’étonnant, puisqu’un grand nombre d’autres commerces ont recours également à ces aides.

Toutefois, comme bien souvent sur les , son choix a été l’objet de critiques en tous genres, venues probablement de personnes qui ne doivent probablement pas savoir ce que c’est que de gérer une affaire avec des salariés. Pour endiguer tous ces messages négatifs, la jolie brune a tenté de se défendre en mettant les choses au clair sur son compte Snapchat.

« Je vais répondre à certaines personnes qui ne comprennent pas pourquoi j’ai parlé d’aides de l’État concernant mon institut de beauté, qui est l’une de mes entreprises. Il ne faut pas mélanger mes sociétés et moi-même. Vous savez, nombre de sociétés, plus ou moins grosses, sont sur le point de faire faillite. Ça va de mon petit institut de trois employés, à de grosses enseignes qui sont mises à l’épreuve par rapport à ce Covid-19. Donc, quand je lis que ça fait rire que mon institut demande l’aide de l’État, je ne vois pas ce qui est drôle. », a-t-elle répliqué.

Manon Marsault s’explique concernant l’état financier de son entreprise

À sa façon, l’ex-participante des « Marseillais » essaye d’expliquer à ses abonnés comment fonctionne une entreprise et pourquoi leur raisonnement est faux.

Manon Marsault fait le pillow challenge
Source : Instagram @manontanti
  • Comme elle le dit elle-même, une entreprise est normalement autonome, et ce n’est pas au patron de celle-ci de payer les charges de cette dernière avec son argent personnel.
  • De même, elle précise bien qu’il s’agit du fonctionnement de toutes les entreprises françaises, et qu’il faut distinguer Manon de son institut.
  • Au passage, elle confie à ses clientes vouloir rouvrir dès le 14 mai, mais ne pas savoir si ce sera possible légalement.

Espérons donc que ces explications calment l’ardeur et les critiques des internautes, qui ont une forte tendance à parler un peu trop sans savoir.


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.