«Je ne suis pas une mauvaise personne»: Scott rompt son silence

0
19

Les Raiders de Canberra recrutent Curtis Scott a rompu son silence lors de son arrestation le jour de l'Australie, ce qui a entraîné l'ex-star de Storm face à six accusations, dont deux chefs d'agression contre un policier.

Scott a déclaré à News Corp qu'il n'était "pas une mauvaise personne" et a déclaré qu'il était innocent, après avoir plaidé non coupable de toutes les accusations portées devant le tribunal. Cependant Scott a admis qu'il s'était mis dans une "mauvaise position".

"J'étais un peu perdu dans la ville et je me suis assis pour me reposer et j'ai fini par m'endormir", a déclaré Scott à propos du moment où il a été arrêté sous un arbre à Moore Park.

"Je ne peux pas reprendre ce que j'ai fait.

"Je sais que je n'aurais pas dû me mettre dans cette position."

Selon la police, après avoir été menotté, il a donné des coups de pied et des coups de pied à un officier. Scott a déclaré que sa sœur l'avait récupéré au commissariat de police et que sa mère était "en colère au début" mais qu'elle avait rapidement sympathisé avec lui après avoir entendu les détails de l'incident.

Scott a déclaré à News Corp qu'il avait juré de consommer de l'alcool pour le reste de la saison à la suite de la tristement célèbre fête de l'Australie.

Curtis Scott a plaidé non coupable à six chefs d'accusation contre lui. (9Nouvelles)

Il est toujours confronté à la possibilité d'être exclu de jouer dans la LNR, dans le cadre de la politique sans faute de la ligue.

Mercredi, le patron de la LNR, Todd Greenberg, a visionné la séquence vidéo de l'arrestation et a été informé que des images supplémentaires de la police de la Nouvelle-Galles du Sud seraient bientôt mises à la disposition de la LNR.

Il est entendu qu'avec l'ouverture de la saison de la LNR dans un mois, Greenberg n'est pas pressé de faire un dernier appel pour savoir s'il doit se retirer de Scott.

À la suite de l'incident du jour de l'Australie, Scott a déclaré qu'il était resté à l'écart des médias sociaux et qu'il quittait rarement sa maison.

"Je suis hors des réseaux sociaux mais ils sont là-bas et ils voient les commentaires des claviéristes et de tout le monde qui mettent leurs deux cents et leurs opinions", a-t-il déclaré.

"Quand tout est arrivé, je n'ai pas quitté la maison.

"J'ai eu du mal à sortir en public et à montrer mon visage parce que beaucoup de choses qu'ils ont pompées dans les journaux sont ce que le rapport (de police) a dit mais je ne peux pas vraiment commenter cela.

"Mais évidemment, il y a deux côtés."

Un jeune joueur de la LNR fait face à de graves accusations

Scott était reconnaissant que le club, l'entraîneur Ricky Stuart et ses coéquipiers soient restés fidèles à lui dans les nouvelles.

"Ces dernières semaines ont été les plus difficiles que j'aie jamais connues", a-t-il déclaré.

"J'ai eu une assez mauvaise image de moi.

"Je sais que je me suis mis dans cette position et je dois juste y faire face.

"Mais je commence juste à voir un peu de lumière au bout du tunnel maintenant et j'espère que nous pourrons le trier et le mettre derrière moi et avancer."

"Je ne suis pas une mauvaise personne.

"Je fais de mon mieux pour être une bonne personne.

"Je viens de me mettre dans une mauvaise position et je paie le prix 10 fois maintenant."

Curtis Scott à l'entraînement de pré-saison à Canberra (Raiders)

Scott se serait séparé de l'avocat Danny Eid et aurait engagé Sam Macedone pour diriger sa défense. Eid a ouvertement critiqué la police de la Nouvelle-Galles du Sud au sujet de l'arrestation et le NRL suite à leur demande initiale de visionner les images.

La semaine dernière, Greenberg a qualifié les accusations contre Scott, qui comprennent également la résistance à l'arrestation, de "très graves allégations".

L'éventuel retrait du joueur de 22 ans aura des ramifications importantes sur son équipe de Canberra, étant donné que son arrivée a entraîné le départ de son confrère Joseph Leilua.

Si Scott est mis à l'écart, l'entraîneur Ricky Stuart s'appuiera probablement sur le vétéran trois-quarts Michael Oldfield pour commencer la saison dans cette position.

– avec AAP