Jean Castex : très mauvaise nouvelle, le ministre annonce une reprise de l’épidémie !

Alors que la situation dans les Bouches-du-Rhône est en train de se dégrader, Jean Castex annonce ce mercredi matin que l’épidémie reprend de la force.

Jean Castex
Source : capture Twitter France Inter

Au cours des dernières semaines, les chiffres ont été quelque peu alarmants, nous avons donc pu constater que plusieurs milliers de contaminations étaient au rendez-vous en 24 heures seulement. A Paris et même dans les Bouches-du-Rhône, la vigilance est de mise puisque l’épidémie est présente. Dans le sud de la , les autorités compétentes envisagent même un reconfinement si toutefois celui-ci est judicieux. Pour l’instant, quelques restrictions seront mises en place avec notamment le port du masque obligatoire dans tous les lieux et la fermeture des bars avant 23 heures.

Jean Castex demande aux Français d’être responsables

Vous le savez désormais, le masque est obligatoire dans tous les lieux clos comme les magasins, certaines villes en France sont aussi compatibles avec cette mesure. C’est le cas à Paris ou encore à Marseille, voire à Toulouse. La propagation du est assez inquiétante, Jean Castex annonce même une reprise de l’épidémie. Les Français se posent alors une question : la situation du mois de mars va-t-elle se reproduire ? La réponse serait négative si vous prenez en compte tous les propos des hommes politiques.

  • Jean Castex précise que l’épidémie reprend de la vigueur, mais la situation ne serait pas alarmante.
  • Lors de son passage à France Inter, il a également demandé aux Français d’être responsables, il s’adresse à ceux qui ne veulent pas porter le masque.
  • Le Premier ministre estime qu’il faut penser aux autres et au service médical si toutefois le masque n’est pas porté pour se protéger soi-même.

Dans votre entourage, vous avez sans doute des personnes vulnérables comme des seniors ou des membres de votre famille peuvent être atteints d’une pathologie. Le port du masque leur permet d’être protégés du coronavirus, d’où l’importance de ne pas le négliger. Il a également annoncé qu’un plan de relance économique sera présenté le 3 septembre en accord avec . En ce qui concerne la revalorisation de la rentrée scolaire pour les parents, cette mesure a été faite en anticipation, mais elle fait aussi partie de ce plan de relance.

Jusqu’à 3000 contaminations par jour en France

Lors de cet entretien, le Premier ministre a précisé que près de 3000 cas étaient identifiés par jour, cela montre que le coronavirus reprend de la force. Il ne faut pas oublier que le dépistage est aussi très important, cela peut aussi expliquer ce taux qui ne cesse d’augmenter depuis le début des vacances d’été. Jean Castex est toutefois rassurant, pour lui, la situation n’est pas alarmante et les réanimations progressent, mais très légèrement. Il précise qu’il s’agit du critère le plus important pour cette épidémie.

Il a également pris la parole concernant la situation du côté de Marseille qui ne cesse d’inquiéter. Les indicateurs ne sont pas forcément très bons et cette région bascule dans le rouge à cause d’un taux de prévalence assez élevé notamment chez les personnes âgées. Par contre, le contexte est différent de celui observé en Mayenne puisque les seniors n’avaient pas été aussi lourdement touchés. La situation va être suivie avec la plus grande précision et des dispositions importantes seront alors prises selon le Premier ministre. Ce dernier semble maîtriser parfaitement la situation, mais les Français sont-ils rassurés pour autant ? Avec la rentrée des classes qui se profile, une explosion des cas est-elle à prévoir ?


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.