Edouard Philippe ne voudrait pas perdre sa place, il ne démissionnerait pas

Contrairement aux idées reçues, Édouard Philippe n’a pas l’intention de démissionner même s’il est élu au Havre.

Edouard Philippe
Source : capture Instagram @edouardphilippepm

Le Premier ministre qui a pu apparaître à de nombreuses reprises au cours du coronavirus n’a pas l’intention de quitter son poste. Il resterait donc aux côtés d’Emmanuel Macron même s’il devait être élu du côté du Havre dans le cadre des élections municipales de 2020.

Vous savez sans doute que le second tour doit être organisé dans certaines villes puisque les maires ont besoin d’un nouveau vote. Si Édouard Philippe se retrouve en pôle position, il ne devrait pas mettre un terme à son mandat de Premier ministre.

Edouard Philippe
Source : capture Instagram @edouardphilippepm

Les confidences d’ pour la suite du mandat

Le a traversé une situation particulièrement difficile depuis le mois de Mars. Après une crise sanitaire de grande envergure, c’est une crise économique tout aussi forte qui se prépare à engloutir la France. L’allocution du Président de la République a permis de comprendre que le pays devait emprunter un autre chemin pour que la reconstruction soit possible. Il devrait parler en Juillet prochain notamment pour évoquer avec un peu plus de détails ce nouveau projet.

Edouard Philippe
Source : capture Instagram @edouardphilippepm
  • Alors que certains estiment que le Premier ministre est sur le banc de touche, il a pu se confier dans les colonnes de Paris Normandie.
  • Édouard Philippe précise qu’il a l’intention d’être maire lorsqu’il ne pourra plus être Premier ministre.
  • Il estime que si les électeurs lui accordent leur confiance, il sera de retour au Havre au plus tard en mai 2020, voire un peu plus tôt.
Edouard Philippe
Source : capture Instagram edouardphilippepm

Il a toutefois assuré qu’il restera Premier ministre puisque la situation est complexe et elle demande forcément une implication. Par conséquent, tant que le président de la République lui accordera sa confiance, il sera présent à ses côtés. Dans le cas contraire, il pourrait envisager son mandat de maire si les électeurs l’acceptent. De ce fait, Édouard Philippe n’a pas l’intention de se séparer de son mandat de Premier ministre.

Quelles sont les intentions de vote ?

Pour la mairie du Havre, il semble être dans une bonne position comme le mentionne BFMTV qui partage les résultats d’un sondage. En effet, l’IFOP a pu questionner certains sondés et les retours sont assez positifs pour l’actuel Premier ministre. Le sondage montre qu’il aurait 53 % des intentions de vote, cela lui permettrait donc d’être élu contre 47 % pour son adversaire à savoir Jean-Paul Lecoq. Il faudra donc attendre la fin du mois de Juin pour savoir s’il pourra à l’avenir reprendre les commandes de la mairie. Pour l’instant, il est Premier ministre et il a montré aux Français qu’il était largement présent puisqu’il n’a pas hésité à multiplier les allocutions pour informer la population.

Il doit également adapter son programme puisqu’il estime qu’il doit prendre en compte le contexte de la crise qui n’est pas anodin. Les prochaines semaines seront alors importantes pour le futur d’Édouard Philippe, mais Emmanuel Macron n’a pas évoqué un remaniement pour les ministres lors de son passage à la télévision.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.