Coronavirus: pour Mike Pompeo, Pékin est responsable de cette pandémie

Mike Pompeo, la secrétaire d'Etat américain a, une nouvelle fois, accusé la Chine d'être responsable de tous ces décès liés au coronavirus en ayant manqué à tous leurs devoirs.

Source : AFP/ARCHIVES - SAUL LOEB

Depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, c’est aussi la crise entre les Etats-Unis et la Chine. En effet, après que le président Donald Trump ait accusé l’Institut de virologie de Wuhan d’être à l’origine de la pandémie, c’est au tour de Mike Pompeo d’émettre des critiques.

Déjà, il y a quelques jours, Mike Pompeo le secrétaire d’Etat s’était montré très virulent face à la Chine lors d’une interview sur ABC. D’après lui,  « La Chine est connue pour infecter le monde » et il avait affirmé détenir des preuves confirmant l’hypothèse d’un virus créé par l’homme

Hier, l’homme politique a renouvelé ses accusations à l’encontre de la Chine, accusant Pékin d’être responsable de centaines de milliers de décès causés par le coronavirus.

Mike Pompeo : la Chine « savait« 

Les membres du gouvernement américain sont de plus en plus virulents à l’encontre de la Chine, berceau de la pandémie, et ils ont décidé de ne pas cacher leurs pensées.
D’après Donald Trump, cette crise sanitaire est la pire « attaque » jamais connue par les Etats-Unis :

 « C’est pire que le World Trade Center, pire que Pearl Harbor »

Mercredi 06 mai, c’est lors d’une conférence de presse au département d’Etat que Mike Pompeo a une nouvelle fois mis en cause la Chine. D’après lui, « ils savaient« , mais ils n’ont rien fait.

Source : NICHOLAS KAMM / AFP

«La Chine aurait pu empêcher la mort de centaines de milliers de personnes à travers le monde. La Chine aurait pu éviter au monde de plonger dans un profond mal-être économique».

Le chef de la diplomatie a ajouté que la Chine «refuse toujours de partager les informations dont nous avons besoin pour protéger la population».

Rappelons que l’épidémie du Covid-10 a déjà fait plus 255.000 morts dans le monde, dont plus de 70.000 aux Etats-Unis, le pays le plus touché par l’épidémie.

Washington VS Pékin : ils se renvoient la balle !

D’un côté, la communauté scientifique s’accorde à dire que le Covid-19, apparu à Noël à Wuhan (Chine), provient d’un marché en plein air vendant des animaux sauvages et s’est ensuite transmis à l’homme.

Et d’un autre, le gouvernement américain accuse la Chine d’avoir fabriqué de toutes pièces ce virus. Pour eux, c’est de la négligence de la part de la Chine, qui met en danger le monde à cause de « laboratoires ne respectant pas les normes». Mike Pompeo a même déclaré qu’il disposait de nombreuses preuves affirmant que le nouveau virus provenait d’un laboratoire chinois.

Source : le Point

Mais les propos tenus par les partisans de l’administration de Trump ne sont pas partagés par tous ! En effet, d’anciens représentants américains ainsi que des académiciens affichent une tout autre couleur.

Pour eux, certes, la Chine a mal géré la crise sanitaire à ses débuts et devra répondre de ses actes. Néanmoins, ils accusent l’administration en place de tenter de détourner les regards pour faire oublier ses propres manquements dans la lutte contre l’épidémie.


Avatar

Lorene Bontemps

Ancienne Lyonnaise devenue sudiste, j’écris sur tout ce qui me passionne : mode, food, peoples, … Accro aux réseaux sociaux et ultra connectée, je suis toujours au courant de la dernière rumeur sur la toile !