Christophe Castaner ! Le port du masque obligatoire ? Il s’en moque tototalement !

À l’instar des nombreux autres membres du gouvernement, Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, souffre d’une bien piètre image publique depuis la crise des gilets jaunes. Visiblement, cela ne va pas s’arranger avec l’effet du coronavirus.

Christophe Castaner
Source : Républicain Lorrain

Bien qu’il soit un peu moins au premier plan que certains de ses confrères, comme Olivier Véran ou Édouard Philippe, le ministre de l’Intérieur continue de faire des siennes.

En effet, à l’occasion d’une visite dans le nord de la France, ce mercredi 6 mai, Christophe Castaner s’est une fois de plus illustré pour son décalage avec la situation actuelle. Non content d’être entouré par plusieurs dizaines d’ouvriers, celui-ci a manifestement décidé de ne pas montrer le bon exemple en ce qui concerne les mesures sanitaires.

Castaner avec un masque
Source : Sud Ouest

Christophe Castaner n’a que faire de porter un masque

Édouard Philippe disait récemment qu’il souhaitait que ses ministres soient tous irréprochables, et le moins que l’on puisse dire, c’est le message ne semble pas être passé du côté de . Ainsi, alors qu’il visitait une usine de masques dans le Nord, d’où une certaine ironie, le ministre de l’Intérieur a décrété que le port du masque n’était pas une priorité.

Sur un cliché pris à cette occasion, où l’homme politique pose fièrement aux côtés de plusieurs dizaines d’ouvriers, on peut voir clairement que les consignes sanitaires passent bien au-dessus de Christophe Castaner, alors même que ces dernières font l’objet de toutes les remarques de la part du gouvernement. Un décalage flagrant, surtout au vu de la distanciation sociale inexistante sur la photo, qui n’a pas manqué de faire polémique sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter.

Castaner sur Twitter
Source : Twitter

Parmi les milliers de commentaires, on pouvait globalement lire des reproches sur la façon dont gouvernement gère la communication autour du . « La communication du gouvernement est une catastrophe », « Après, ils feront une leçon de morale aux Français. Donnez-nous l’exemple. », « Ce gouvernement tend le bâton pour se faire battre ! », peut-on lire ici et là.

Le ministre de l’Intérieur s’excuse pour ce cliché problématique

Face à la polémique suscitée par cette photographie, le ministre de l’Intérieur a bien évidemment été obligé d’intervenir. En effet, celui-ci s’est justifié des conditions dans lesquelles le cliché a été pris, apportant une excuse qui, une fois de plus, n’a pas convaincu grand monde.

  • Pour Christophe Castaner, cette photo était effectivement une erreur, et aurait dû être prise de manière très différente.
  • L’homme confie regretter cet écart, déplorant que les règles de distanciation physique n’aient pas été respectées malgré leur caractère impératif.
Christophe Castaner
Source : Europe 1

Soucieux de se faire pardonner, Christophe Castaner ne manque pas d’y aller de sa petite pensée, même si l’on doute que cela change grand-chose auprès des Français.

« Cette photo prise, à la demande des couturières fières de leur travail, n’aurait pas dû être prise dans ces conditions. Nous le regrettons. Les règles de distanciation physiques sont impératives et les habitudes dures à changer. Apprendre à vivre avec les gestes barrières est un apprentissage constant : nous devons tous le mener. », reconnaît-il.


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.