Racisme à Buckingham : La duchesse de Sussex Meghan Markle en aurait été victime

Jour J ! La biographie officielle du prince Harry et de sa femme, Meghan est sorti ce mardi 11 août. Les journalistes Omid Scobie et Carolyn Durand se sont attelés à la lourde tâche de rédiger ce concentré de folles révélations et notamment celles qui ont poussé le couple à quitter la famille royale et à s’exiler outre-Atlantique.

Révélations : des propos racistes auraient contraints Harry et Meghan à quitter le pays
Source Instagram @meghanmarkle_official

Le livre expose la vie du couple, leur famille, leurs fréquentations, détaille la cérémonie de mariage et s’achève sur la décision scandaleuse de s’exempter des devoirs envers la famille royale, renonçant à leurs privilèges. Il met en lumière les facteurs qui les ont poussés à s’installer aux États-Unis.

Les scoops sont tombés en avant-première. Omid Scobie, spécialiste de la monarchie et co-auteur du livre-choc, « Finfing Freedom », a dévoilé quelques éléments sur le fameux plateau télé de « Good Morning America » ce lundi 10 août, soit un jour avant la sortie de la biographie.

Les réflexions racistes ont forcé l’ancienne actrice à quitter le pays

L’écrivain américain a révélé que la duchesse de aurait fait face à de nombreuses reprises à du racisme venant de la part de certains collaborateurs de Son Altesse Royale.

« Évidemment que leur décision de déménager aux États-Unis n’est pas que la conséquence de ce racisme envers Meghan, mais cela a tout de même joué un rôle », dénonce Omid Scobie.

On peut aisément comprendre le malaise qu’a dû ressentir la jeune brune et le sentiment de rejet qui a probablement grandi en elle l’empêchant de se lier davantage avec la famille royale.

Des accusations choquantes

Le journaliste ne se limite pas aux accusations de propos haineux qui auraient porté atteinte à la Duchesse. Si ce passage dans la vie de l’Américaine de 39 ans compte autant à ses yeux, c’est dû au fait qu’il a dû lui aussi essuyer quelques réflexions non prononçables. Il va jusqu’à décrire une confrontation désagréable qu’il aurait eue avec de proches collaborateurs de la reine d’Angleterre,
Élisabeth II.

« Je n’oublierai jamais le moment où un assistant proche de la reine m’a dit : « Je ne me serais jamais attendu à ce que vous parliez comme ça », aurait-il rétorqué en faisant référence à sa double nationalité. « C’est peut-être ce genre de tacle qui a fait du mal à Meghan », ajoute le journaliste en s’efforçant de comprendre celle qui a campé le  rôle de Rachel Zane dans Suits.

Une véritable love story

Le livre relate le jour où le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé leurs fiançailles. Le prince avait clamé son amour à la presse en parlant d’un véritable coup de foudre « la toute première fois que nous nous sommes rencontrés ».

Toujours selon l’ouvrage réalisé par les spécialistes de la famille royale, « lorsque certains »

meghan harry
Source Instagram @meghanmarkle_official

remettaient en question sa nouvelle relation et se demandaient si elle était convenable, il se demandait : « Est-ce une question de race ? Est-ce du snobisme ? ».

Ce qui aurait provoqué le fils de Lady Di a rayé de sa vie des amis proches qui auraient fait des « remarques désobligeantes » sur les « origines hollywoodiennes » de l’élu de son cœur.


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.