Meghan : elle ne veut plus rien savoir de Jessica Mulroney !

Décidément Meghan Markle est se fâche très facilement avec les gens et ses meilleures amies ne font pas exception.

Meghan Markle et Harry: le prix exorbitant de leur villa en Californie dévoilé
Google Image

a l’art de se mettre les gens à dos ou de les ghoster, cela dépend des situations. Celle qui essaye de contrôler son image à tout prix et d’avoir l’air le plus parfaite possible n’est pas toujours  très clean avec ses amis. Bien sûr, tout le monde se souvient comment elle avait ghosté Pierce Morgan, un célèbre journaliste anglais. Pierce avait d’ailleurs balancé en expliquant qu’ils discutaient tous les jours et que Meghan était passée le voir en Angleterre. Ils avaient passé un après midi ensemble autour d’un verre avant que l’actrice ne se rende à un dîner. Ce soir là elle avait fait la connaissance du prince Harry et visiblement elle s’est vanté rapidement de cocher toutes les cases pour être sa future femme. Elle n’avait donc plus besoin du journaliste anglais. Elle l’a tout simplement ghosté. Ce témoignage est à rapprocher de la réaction du premier époux de Meghan. Des journalistes voulaient sa réaction sur les fiançailles de son ex-épouse avec le fils cadet de Charles. Le producteur avait eu un mince sourire et s’est éloigné.

Des accusations de manipulation et d’arrivisme

Meghan a de nombreux détracteurs et au moins autant que d’admirateurs. Elle a souvent été accusée d’arrivisme voire de manipulation. Certains prétendent que Harry serait sous l’emprise de sa femme. Un vétéran avait même déclaré dans une que le jeune homme était un vrai crétin depuis qu’il était marié. Il est vrai que la jeune femme s’est rendue célèbre par ses caprices. En effet, celle qui a eu des comportements de diva sur les plateaux a aussi fait quelques scènes à la cour. Pire, le personnel attaché à son service a démissionné en rafale en mettant à chaque fois en cause le caractère difficile de la jeune femme. Cette dernière avait aussi éloigné les amis de Harry par sa grossièreté et fait des scènes ou encore mal parlé aux personnels au service de Kate.

De jalousie

Il est vrai que la jalousie de Meghan envers Kate est connue. D’ailleurs le livre « finding freedom » a confirmé cette jalousie envers la duchesse de Cambridge. Megahn ne supportait pas d’être la seconde princesse. La nouvelle duchesse estimait que Kate était mieux intégrée dans la qu’elle. D’ailleurs elle ne ratait pas une occasion de critiquer la jeune femme. Elle la qualifiait de snob. En fait,  il est évident que la jeune femme pensait arriver dans un palais royal et tout régenter à sa manière. Mais en pensant cela, elle avait sans doute oublié qu’elle était dans la réalité et pas dans un film. Et qu’elle était l’épouse du frère du futur roi. A ce titre là, Kate, en tant que future reine, a préséance.

Elle tourne le dos à Jessica Mulroney

Jessica Mulroney était la grande amie de Meghan, sa meilleure amie. Lorsque la jeune femme a été accusée de , Meghan ne l’a  pas soutenu. C’est d’autant plus étonnant que Meghan met régulièrement en avant le fait qu’elle est elle-même d’origine métisse. Il aurait été simple de soutenir son amie. D’ailleurs le simple fait que la styliste soit amie avec Meghan montrait que les accusations envers la jeune femme étaient très certainement infondées. Mais Meghan n’a pas bougé. Elle a préféré se désolidariser de celle qu’elle disait être sa meilleure amie auparavant. Et il semble que la nouvelle duchesse soit relativement féroce. En effet, son ancienne meilleure amie a publié un cliché de son fils sur Instagram. Cette photo montre le fils de Jessica  avec Meghan lors du mariage de cette dernière. Le cliché a été retiré très rapidement. Il se murmure que c’était à la demande expresse de Meghan qui ne voulait pas que cette photo apparaisse sur le compte de son ex-amie. Meilleure amie pour toujours qu’elle disait…