Mais où vont donc nos ministres en vacances ? On vous dit tout !

Le Président et le gouvernement viennent de partir en vacances. Mais où vont nos femmes et nos hommes politiques pendant l’été ?

On connaît le secret du bronzage d'Emmanuel Macron !
Source : capture Twitter

Après un début d’année bien chargé, le président ainsi que le gouvernement prennent trois semaines de bien méritées. Si la destination du Président est toujours connue, puisque les présidents se rendent systématiquement dans le Fort de Bregançon  qui est la résidence de vacances officielle de la présidence française, les ministres eux, ont plus de possibilité dans leurs choix. Si les membres du gouvernements sont priés de ne pas trop s’éloigner, une limite leur est cependant imposée cette année :  l’espace Schengen.

Le président et le premier ministre

Le président a rejoint, sans surprise, le Var. Il s’y repose avec son épouse et compte d’ailleurs recevoir les enfants de sa femme et ses petits-enfants. Le premier ministre lui, peut se rendre dans n’importe quelle destination de son choix. Jean Castex est cependant très routinier lorsqu’il s’agit de vacances. Comme tous les ans il se rend à Prades avec sa famille où il en profitera pour se ressourcer et pourvoir s’attaquer à la rentrée qui risque d’être difficile. Gageons que l’air vivifiant des Pyrénées lui permettra d’aborder septembre en toute sérénité.

Les ministres stars

Les deux stars du nouveau gouvernement sont sans conteste Roselyne Bachelot, qui revient à la après avoir fait un large détour par les plateaux de télés et Eric Dupont-Moretti. Très certainement la figure la plus populaire du gouvernement, madame Bachelot est une habituée du pays Basque et comme souvent, c’est là qu’elle va aller passer quelques vacances. Bien entendu elle s’est bien gardé d’en donner le lieu exact afin de pouvoir profiter pleinement de ses vacances.

La star masculine du nouveau gouvernement est très bien entendu Eric Dupont-Moretti. Surnommé l’ogre du nord, ou encore Acquittator, l’ancien ténor du barreau de Lille et sans doute le plus grand pénaliste actuel, donne lui aussi dans la simplicité. Il a décidé de poser ses valises à Nice. Le ministre étant cependant assez impressionnant, il est fort probable que personne ne viendra l’ennuyer.

Qui va en Corse?

La Corse est elle aussi une destination très prisée. Cet été on pourra y rencontrer Marlène Schiappa, Franck Riester ou encore le successeur de Sibeth Ndiaye, le jeune Gabriel Attal. L’île de Beauté est et restera toujours une valeur sûre et elle n’a pas son pareil pour allier la beauté et l’élégance de la mer et de la montagne. Aucun d’entre eux n’a précisé s’il allait plutôt en bord de mer ou en montagne ; nul doute que leur bronzage les trahira à la rentrée.

Et les autres destinations?

La plupart des ministres vont rester en France, et la mer comporte de nombreux amateurs. Ainsi la ministre du sport s’est-elle rendu dans le Cotentin où elle aurait été vue en train de faire du surf. Blanquer, le ministre de l’éducation nationale lui aussi s’est rendu en bord de mer, du coté de la Bretagne.

Mais le sud-ouest attire aussi. C’est le cas du ministre des transports qui se rend à Andernos les bains, dans la bassin d’Arcachon; quant-à Denormandie,  le ministre de l’agriculture, sa destination de vacances se trouve dans les Pyrénées pas très loin du lieu de villégiature du chef du gouvernement.

Si tous les ministres ont joué le jeu et sont restés en France, le seul à faire exception à la règle est Jean-Yves Le Driant, le ministre des affaires étrangères et de l’Europe qui compte faire un petit crochet en Espagne.

Et les autres membres du gouvernement, que vont-ils faire ? tous n’ont pas communiqué sur le choix  de leur lieu de vacances, et on les comprends ; les vacances sont faites pour pouvoir se recentrer sur sa famille et sur ses proches et pour être tranquille, rien ne vaut des vacances discrètes.