Les 12 coups de midi : Éric totalement dépité par sa défaite et se confie à Jean-Luc Reichmann

Après plusieurs mois à l'antenne chaque midi, Éric s'est fait voler sa place de maître de midi le 19 juin dernier. Un moment fort pour le candidat, très triste de cette élimination.

Les 12 coups de midi : Eric est au coeur des polémiques... va-t-il être éliminé le 19 juin ?
Source : capture Twitter

Malgré le confinement et la crise du coronavirus, Éric est finalement parvenu à son objectif : devenir le recordman de l’émission « Les 12 coups de midi ».

Il est vrai que tout le monde avait très envie de le voir prendre la place détenue jusqu’ici par Christian Quesada, depuis que ce dernier est accusé d’une sombre affaire de pédophilie.

Si l’arrêt temporaire de l’émission pendant le confinement aurait pu mettre un terme au succès du candidat breton, tout s’est pourtant bien passé jusqu’à la semaine dernière.

Eric marque à jamais l'histoire des 12 coups de midi
Source : capture Twitter

Éric fait une apparition remarquée dans « Les 12 coups de midi »

Durant l’émission de ce vendredi 26 juin, le maître de midi sortant, Éric, a fait une petite apparition par vidéoconférence. Sollicité par la production du programme, il a profité de l’occasion pour donner de ses nouvelles au public.

Éliminé depuis le 19 juin dernier, le breton n’affichait pas vraiment un visage radieux. Visiblement peu disposé à faire semblant, il a tout de même tenté de garder la face dans un premier temps.

Alors que Jean-Luc Reichmann lui demandait comment s’était passé son retour, Éric lui a répondu être revenu à une vie à peu près normale.

« Je suis revenu à une vie à peu près normale. Je sais bien qu’elle ne sera plus comme avant. Mais je suis revenu pour reprendre ma vie telle que je l’avais laissée avant de venir chez vous », s’est-il exclamé.

Toujours très observateur, l’animateur préféré des Français n’a pas manqué de noter la tristesse dans la voix d’Éric, s’empressant de lui dire ironiquement qu’il avait l’air « super emballé ».

Honnête, le recordman de l’émission a avoué que sa déception était grande, même s’il n’a pas d’autre choix que d’y faire face. Cependant, il se console en ayant retrouvé sa famille, et comme il a déjà eu l’occasion de le dire maintes et maintes fois, ses proches sont toute sa vie.

La défaite d’Éric a été difficile à encaisser

Bien qu’il ait atteint son objectif en dépassant le record détenu par Christian Quesada, aussi bien en termes de gains que de participations, Éric n’a pas laissé sa place de gaieté de cœur.

Les 12 coups de midi : Eric va dépasser Christian Quesada !
Source : capture Twitter
  • Dans le magazine Télé Star, il répondait d’ailleurs avec franchise sur son ressenti à la suite de cette élimination inattendue.
  • Selon lui, cela a été particulièrement frustrant, puisqu’une visioconférence avec sa famille était prévue pour sa 200e participation.
  • Le candidat breton espérait donc battre un nouveau record.

« Il y a une petite frustration sur les 200 participations, car une visioconférence avec ma famille était prévue. Mais le palier était symbolique. Mon seul objectif était de prendre la première place. Le reste, c’était du bonus. », a-t-il expliqué fataliste.

Cependant, il semblerait que l’aventure vécue dans « Les 12 coups de midi » lui ait donné des idées. En effet, il se dit plutôt ouvert à la perspective de participer à une nouvelle émission de télévision.

Jean-Luc Reichmann
Source : TF1

Parmi ses projets, l’aventure de « Questions pour un champion » paraît le tenter fortement. Toutefois, il souhaite attendre un peu, histoire de digérer la notoriété qu’il a acquise avec le programme de TF1.

« J’ai déjà passé les castings mais c’était au tout début de mon aventure dans Les 12 coups de midi. »

À l’occasion de cette interview, Éric se montrait également très honnête sur son état de fatigue à la suite de toutes ces participations. Comme il le dit lui-même, l’aventure partagée avec Jean-Luc Reichmann a été très longue, suscitant un véritable investissement de sa part et de sa famille.

Avec presque 200 émissions à son actif, Éric assure qu’il y a non seulement beaucoup de fatigue, mais aussi une certaine forme de lassitude.

Grâce à plus de 900 000 euros de gains, il est plus que probable que le plus grand maître de midi trouve très vite comment mettre un peu de piment dans sa vie. En espérant bien sûr le revoir très vite dans une nouvelle émission !


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.