Laurent Ruquier décrit comme mourant se lâche et insulte la presse !

Ce lundi 11 mai, l'animateur Laurent Ruquier s'en est violemment pris à la presse people, qui a assuré qu'il avait été victime d'une grave attaque cardiaque.

Laurent Ruquier
Source : RTL Les Grosses Têtes

Ce lundi 11 mai 2020, jour du déconfinement en France, s’en est ouvertement pris à la presse people qui ce week-end a colporté des rumeurs concernant une prétendue attaque cardiaque dont il aurait été victime.

L’animateur, qui a récemment fait savoir qu’il arrêté définitivement de présenter l’émission On n’est pas couché, a poussé un énorme coup de gueule à l’antenne des Grosses Têtes, sur RTL.

« J’emmerde France Dimanche !« , a-t-il lâché, avant d’expliquer avoir été choqué par le titre du magazine, qui avait écrit : « Violente attaque cardiaque de Laurent Ruquier. »

Laurent Ruquier Les Grosses Têtes
Source : Laurent Ruquier Instagram @ruquierlaurent

Le présentateur a expliqué que l’article, qui avait par ailleurs été illustré avec « la photo la plus moche qui soit » , avait gâché ces deux derniers jours de confinement.

En effet, suite à cette publication dramatique, Laurent Ruquier, qui présente également Les Enfants de la Télé, a dû resté suspendu à son téléphone afin de rassurer les nombreux proches et amis qui étaient très inquiets pour lui.

« France Dimanche me donne mourant. Je tiens à rassurer les auditeurs : je vais très bien.

Toute ma famille m’a appelé ce week-end !

‘Oh bah t’es pas mort ?’, ça fait plaisir… Tout ça parce que j’ai raconté que j’avais arrêté le squash », a fait savoir à l’antenne des Grosses Têtes Laurent Ruquier, moqueur et visiblement très énervé.

Puis, sur un ton nettement plus humoristique, Laurent Ruquier a insisté : « Je vais faire une enquête. Dans l’article, c’est quand même écrit ‘un proche collaborateur nous raconte que…’ »

Laurent Ruquier va attaquer en justice les sites qui colportent des rumeurs sur sa santé, sans aucunes preuves

Laurent Ruquier, qui n’a donc visiblement pas apprécié faire la Une de France Dimanche, se tient prêt à attaquer en justice « tous les sites qui colportent des rumeurs sur (sa) santé sans fondement aucun« , comme il l’a fait savoir sur les réseaux sociaux.

« Je tiens à rassurer ceux qui m’aiment, quitte à décevoir les autres, je vais très très bien et vais donc attaquer Ici Paris et tous les sites genre Voici, Public… qui colportent des rumeurs sur ma santé sans fondement aucun. J’ai arrêté le squash il y a au moins six ans, c’est tout et depuis, mes activités sportives comme professionnelles sont toujours aussi nombreuses et je ne compte pas m’arrêter là« , a-t-il écrit sur son compte Instagram.

Laurent Ruquier Instagram
Source : Laurent Ruquier Instagram @ruquierlaurent

Voilà donc qui a le mérite d’être clair : Laurent Ruquier est en bonne santé et ne compte pas laisser des magazines comme France Dimanche colporter de fausses nouvelles à son sujet !

Ce n’est pas la première fois que l’animateur est amené à pousser des coups de gueule pour faire savoir le fond de sa pensée. Après les César 2020, Laurent Ruquier avait réagi dans son émission On n’est pas couché, choisissant de ne pas prendre position entre Roman Polanski et ses détracteurs.

Pour Laurent Ruquier, la question d’une polémique autour de la 45e cérémonie des Césars n’avait même pas lieu d’être posée. « On a l’impression qu’aujourd’hui plus personne n’a le sens de la mesure« , avait-il expliqué, avant de poursuivre :

View this post on Instagram

Enfants de la télé du 8 mars prochain

A post shared by Laurent Ruquier (@ruquierlaurent) on

« Entre Aïssa Maïga qui compte les noirs dans la salle, et Nadine Morano qui lui dit de retourner en Afrique, il me semble qu’il y a peut-être une voie possible entre les deux, vous voyez ! »

Passablement énervé, Laurent Ruquier avait continué à expliciter le fond de sa pensée, en déclarant : « Entre Roman Polanski nommé 12 fois, c’est vrai que c’est beaucoup, et Jean-Pierre Darroussin ou Florence Foresti qui veulent même pas prononcer son nom, il me semble aussi qu’il y a un juste-milieu… »

Seule l’actrice Adèle Haenel semblait alors avoir trouvé grâce aux yeux de Laurent Ruquier, qui n’avait alors pas choisi de critiquer sa sortie de salle très médiatisée. « Il me semble qu’il y a moyen de ne pas être pris en otage de la pensée ni par les uns, ni par les autres« , a conclu Laurent Ruquier.

Une position qui n’était alors pas sans rappeler celle empruntée par l’acteur Roschdy Zem, césarisé pour son rôle dans le film Roubaix, une lumière, et qui lui aussi avait appelé au dialogue et à la mesure : « Aujourd’hui, le combat qui est mené est important mais après la colère doit succéder le débat et l’échange. Parce que c’est ça qui est important », avait-il fait savoir.

Laurent Ruquier accusé de ne pas payer suffisamment ses chroniqueurs

L’animateur n’aime pas du tout que l’on s’attaque à sa vie privée, encore plus lorsqu’il s’agit de colporter de fausses rumeurs. L’année dernière, un ancien chroniqueur de Laurent Ruquier, qui n’avait passé qu’une seule saison dans on talk-show On est pas couché, en avait dévoilé les coulisses.

Charles Consigny n’avait alors pas hésité à dévoiler le montant de son salaire, se disant déçu. Dans l’émission Le Show de Luxe, diffusée sur la station Voltage le 3 juillet dernier, le journaliste avait déclaré : « On gagne 1200 euros net par émission, pas tant que ça. Moi, j’ai aucun problème à protester, aux États-Unis, c’est un job qui serait payé 10 ou 100 fois plus, c’est là qu’on voit qu’on est un pays qui a un problème« .

View this post on Instagram

Belle ambiance au Lycée Français de Montevideo

A post shared by Laurent Ruquier (@ruquierlaurent) on


Cécile Ducommun

Cécile Ducommun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Barbanews, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.