Laurence Boccolini accusée d’avoir quitté pour TF1 pour France 2 pour des raisons financières

A peine partie de TF1, Laurence Boccolini fait ses débuts en grande pompe sur France 2. Dès ce lundi 31 août, l’animatrice à repris les manettes de l’émission « Mot de passe ». Un départ que certains voient d’un mauvais oeil, évoquant l’attraction de Laurence Boccolini pour de meilleurs salaires.

Laurence Boccolini
Source : Voici

On l’accuse d’avoir quitté TF1, et d’avoir rejoint le groupe France Télévisions dans le but de toucher des salaires plus intéressants. Mais pour Laurence Boccolini, pas question de laisser courir ces rumeurs sans se défendre de telles accusations.

« Les salaires sont beaucoup, beaucoup plus élevés sur TF1. C’est incomparable », assure la présentatrice. Toutefois, la mère de la jeune , assure ne pas être salariée de : « pas plus à France Télévisions qu’à TF1, où je n’avais pas de contrat d’exclusivité ».

N’étant pas productrice de ses émissions, Laurence Boccolini est donc payée au tournage d’un numéro : « Quand je ne bosse pas, je n’ai pas de revenus », confie-t-elle.

Si l’animatrice confiait ne pas avoir plus de « trois émissions par an » sur TF1, et se plaignait d’une situation financière intenable, Laurence Boccolini l’affirme, le moteur de sa décision n’était pas lié à son salaire.

Un changement de chaîne pour redynamiser sa carrière

« J’avais la sensation de ne plus travailler du tout et de tourner en rond […] d’être devenue un bibelot. Ma saison à venir se résumait au « Grand Concours des animateurs ». J’adore ce programme, mais je ne peux pas faire mon métier que ponctuellement. J’avais la sensation de ne pas être une priorité, d’être devenue un bibelot « , révèle-t-elle au Parisien.

Pour l’ex-animatrice du Maillon Faible, la décision a donc été rapidement prise, dans le but de donner un nouveau souffle à sa carrière télévisuelle. Et si plus rien ne semblait la retenir chez TF1, son amitié avec le directeur des programmes de France Télévisions lui aurait donné la force de tenter une nouvelle aventure.

« Je connais Takis Candilis depuis longtemps, puisqu’il a été mon patron quand je suis arrivée à TF1, il y a 20 ans. J’ai rencontré des équipes qui avaient envie de faire plein de choses différentes avec moi. Ils m’ont parlé d’émissions, de jeux, de fictions… Tout d’un coup, on me reconnaissait à nouveau comme animatrice. Et, comme moi, j‘ai envie de faire mon métier, je me suis sentie vivante ! », confiait-t-elle dans les colonnes du Parisien.

Après vingt ans de bons et loyaux services sur TF1, Laurence Boccolini a donc acté son départ pour reprendre le jeu « ». Le premier numéro de cette nouvelle version du jeu a été diffusé ce lundi 31 août, sur France 2.

View this post on Instagram

MERCI À VOUS TOUS pour ce joli score du grand concours hier soir sur @tf1 ! Et alors merci à vous TOUTES ( vu le magnifique score en ménagères 😉). Un mega merci à tous les invités @tof_beaugrand @valoulagitane @samueletienneofficiel @elsafayer @mayalauque @alexandredevoise @thierry_becarro @elsafayer @irismittenaeremf @laurentluyat @tomisle @sylvietellier @helenemannarino et ceux dont je ne trouve pas le nom sur instagram 😂😂😂 merci à La production et aux équipes techniques à l’immense @didier_froehly que j’aime depuis 20 ans et mon équipe @sylvain.decolfmacker @fannydepee_mua 💖💖💖💖💖💖 @myriam.sauvage ❤️❤️❤️. Merci pour cette belle soirée on recommence SAMEDI prochain à la même heure !!! #happy #lovemyjob #karma goodvibes

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco) on

Mot de passe : une première qui ne fait pas l’unanimité auprès des internautes

Si l’arrivée au sein de France Télévisions semble s’être fait « très naturellement » pour Laurence Boccolini, la première diffusion de sa nouvelle émission « Mot de Passe » a pour le moins divisé les téléspectateurs. Sur , de nombreux commentaires ont épluché tous les détails de la nouvelle version du jeu, notamment ceux du plateau, jugé désagréable à regarder, et trop criard.

« Aucun jeux de lumière, fond vert cramé plusieurs fois avec des projecteurs qui volent dans le décor. A quoi vous jouez sérieusement ? », peut-on lire sur le réseau social.


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.