Laura Smet : pourquoi son dernier rôle a énervé son mari

Elle apparaitra dès ce lundi 31 août dans la nouvelle mini-série de France 2, « La Garçonne », Laura Smet a du s’atteler à une préparation bien particulière pour jouer le rôle d’un homme. Une phase difficile pour son époux, Raphaël Lancrey-Javal.

Laura Smet
Source : Femme Actuelle

Après quasiment une vingtaine de longs-métrages, Laura Smet a été confrontée pour la première fois de sa carrière à une expérience inédite, dans sa vie d’actrice. Pour la mini-série de France 2, intitulée « La garçonne », la fille de Johnny Hallyday n’a pas interprété le rôle d’une femme, mais celui d’un homme, ou plus précisément, celui d’une femme qui doit absolument se montrer crédible dans les traits de son frère jumeau.

Une histoire qui se déroule dans le des Années folles, où une jeune femme, nommée Louise Kerlac, est témoin d’un meurtre commis par des agents de l’. Afin d’éviter d’être poursuivie, le personnage feint alors une disparition, et emprunte l’identité de son frère. Un rôle exigeant qui a supposé une préparation toute particulière.

Une préparation avec un coach

Afin d’incarner au mieux le rôle d’un homme, Laura Smet a eu recours à l’aide d’un coach de gestuelle, Jean-Marc Hoolbecq.

“Soit je te montre comment un mec coupe sa viande, soit je te montre vraiment ce qui se passe à l’intérieur du corps”, lui aurait-il expliqué, selon les propos rapportés par Laura Smet. « Du coup, on a travaillé en essayant de comprendre plutôt qu’en imitant. C’est un coach incroyable. Ce prof de danse classique m’a vraiment appris ce que ressentait un homme à l’intérieur de son corps et la posture d’un homme dans les situations de tous les jours », révèle l’actrice.

Pour mettre en pratique son apprentissage, la fille de Nathalie Baye explique avoir du longuement observer les hommes de son entourage, et même tous ceux qu’elle pouvait croiser au quotidien : « J’ai surtout regardé les hommes. Mon mec n’en pouvait plus que je les regarde dans la rue ! », s’amuse t-elle, avant de poursuivre, « c’était pour comprendre comment un homme réagit, comment il se lève quand il est surpris… ».

Benoît Magimel comme figure d’inspiration

Laura Smet a également révélé que son ami Benoît Magimel lui avait servi de source d’inspiration pendant cette préparation : « lI a quelque chose d’impassible dans le visage et de féminin dans ses traits. Et également de Chaplin qui se servait de son corps sans avoir besoin de la parole” explique-t-elle.

Une proximité auprès des hommes, qui a pu gêner son époux, Raphaël Lancrey-Javal.
Le couple marié depuis le 15 juin 2019, attend actuellement son premier enfant, un bébé attendu pour le mois d’octobre.

Toutefois, si le mari de Laura Smet a pu se sentir mal à l’aise, en raison de son travail sur le corps masculin, l’actrice n’a pas manqué de souligner en son enthousiasme face à un tel défi : « Quand on est actrice, c’est génial de pouvoir interpréter un personnage de sexe opposé. Je ne pensais vraiment pas un jour pouvoir jouer le rôle d’un homme ! Qu’est-ce qu’on peut me proposer après ça ? Ce qu’il me reste maintenant, c’est de pouvoir interpréter un animal ! ».

De nombreux projets pour Laura Smet

Au delà de l’arrivée prochaine de son premier enfant, l’actrice de 36 ans ne manque pas de projets professionnels. Après avoir tourné la série « La Garçonne », Laura Smet a confié son désir de tourner de nouveau dans des séries, et a martelé son plaisir à alterner les plateaux de avec les plateaux de télévision.

D’autre part, la fille de Johnny Hallyday poursuit l’écriture de son premier film en tant que scénariste et réalisatrice, un projet sur lequel, la jeune femme tient à rester discrète : « Je suis un peu lente en écriture. Ce sera un thriller psychologique, mais je ne peux pas en dire plus. J’ai réalisé un court-métrage et deux clips. Et j’ai vraiment pris énormément plaisir à ça. La réalisation me fait du bien et m’apaise beaucoup. C’est quelque chose que j’ai découvert un peu sur le tard, mais j’avoue que j’ai vraiment envie de ça.  ».

D’ici là, l’actrice a confié que l’artiste Grand Corps Malade, lui avait demandé de réaliser son prochain clip.


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.