La reine d’Espagne a-t-elle organisé un coup d’état contre son mari ?

La cour d’Espagne fait moins la une des magazines, et pourtant, il y a tout autant d’intrigues qu’ailleurs.

Palais royal, Madrid Pixabay

Il est vrai qu’on a plutôt tendance à regarder du coté de la cour d’ et à en suivre les intrigues. On oublie que d’autres cours existent et notamment la cour d’Espagne. Et l’actualité en Espagne n’est pas triste non plus. Tout d’abord le mari de l’infante Cristina a eu de très gros problèmes pour des affaires de corruption et de détournement de fonds. Il purge d’ailleurs une peine de prison de cinq ans et l’infante a été mise en examen. Juan Carlos lui, s’est distingué par ses nombreuses maitresses et aujourd’hui par ses affaires de corruption. D’ailleurs le roi d’Espagne, devenu roi émérite au moment de son abdication, a littéralement fuit son pays pour se rendre dans un lieu d’abord inconnu. Aujourd’hui il s’avère que l’ancien souverain est réfugié dans un palace émirati. Il se dit que l’ancien souverain serait accompagné par son autre maitresse. Personne ne l’a confirmé pour le moment, mais celle avec laquelle il trompait la reine dans la première décennie du troisième millénaire est on ne peut plus bavarde en ce moment.

Le souverain espagnol multipliait les conquêtes

En fait, la reine Sofia et le roi Juan Carlos n’ont jamais été amoureux. C’était un mariage arrangé. En 1962, la  jeune princesse a épousé le prince Juan Carlos d’Espagne. Le jeune s’installera en Espagne et aura plusieurs enfants. C’est avec l’aide de son épouse que Juan Carlos a réussi a remettre de la démocratie dans le pays suite au départ de Franco. Et il est vrai que le roi avait une très belle image en Espagne. Il était le champion de la démocratie. Celui qui a libéré le pays de la dictature militaire. Malheureusement le souverain a un faible. Sa Majesté aime les femmes. Toutes les femmes. Et le roi collectionne les maitresses pendant que la reine Sofia fait bonne figure. Elle n’a par contre pas de dame de compagnie. Elle ne voulait pas de courtisans. Cela a très certainement l’avantage d’éviter nombre de ragots. Il est vrai que le couple vit chacun dans une aile du château. Ils apparaissent ensemble, c’est le  job de chacun. Pour tout le reste,  le couple vit séparé.

Juan Carlos fait des confidences à ses maitresses

Corinna Larsen a été la maitresse du roi pendant plusieurs années. C’est la femme d’affaires qui avait organisé le fameux au Bostwana où Juan Carlos a eu un accident et où il a fallu le rapatrier en Espagne pour le soigner. A propos de ce voyage, l’allemande a confié que de toute façon, même si son amant n’avait pas eu d’accident, la presse aurait eu vent de l’affaire. Elle soupçonne la reine Sofia de ne pas avoir été innocente dans l’affaire.

Juan Carlos a dit à Corinna que sa femme voulait le renverser

Selon madame Larsen, le roi d’Espagne lui avait expliqué que la reine voulait le faire chuter du trône pour pouvoir y faire monter leur fils, le prince Felippe dont Sofia est très proche. Juan Carlos prétendait que son épouse intriguait dans cette direction car elle savait qu’elle pourrait influencer leur fils. Il aurait été jusqu’à dire à son ancienne maitresse qu’il avait deux séries d’adversaires. En premier sa femme et ses sbires et en second lieu, le premier ministre Mariano Rajoy. Toujours selon l’allemande, le roi lui aurait dit que sa femme avait déjà essayé de le faire abdiquer quand il était au Bostwana. En effet, le petit-fils du couple avait eu un accident et la reine Sofia s’était rendue ostensiblement au chevet de l’, pour bien montrer que le roi était absent. Avait-il raison ou tort ? Toujours est-il qu’il s’est fait rattraper par ses affaires de corruption.