Kim Kardashian réagit pour la première fois après la crise bipolaire de Kanye West

La femme du rappeur a été vivement critiquée par celui-ci qui a même expliqué vouloir divorcer. Sur Instagram, elle a enfin pris la parole.

Kim Kardashian et Kanye West
Source : NRJ

Ces derniers jours ont été particulièrement intenses pour , que ce soit sur le plan personnel que professionnel. Entre la sortie imminente de son album (Donda: With Child, le 24 juillet) et l’annonce de sa candidature pour les présidentielles américaines de cette année, le rappeur a un emploi du temps chargé.

Mais s’il fait autant parler de lui, c’est à cause de la très inquiétante conférence de presse qu’il a tenu pour lancer sa campagne à la présidence, lui qui s’est exprimé en larmes pour parler d’avortement. Il ne s’est pas arrêté là puisqu’il s’est par la suite emparé de Twitter, attisant l’inquiétude ou les moqueries.

Kim Kardashian et Kanye West sur le point de se séparer
source:parismatch.com

Kanye West souffre de troubles bipolaires

Cela fait quelques années que le chanteur souffre de bipolarité, lui qui a même été interné pour se soigner en 2016. Mais d’après la famille Kardashian, il refuserait de prendre son traitement car celui-ci bloquerait sa créativité d’artiste.

Cette maladie est en train de fragiliser le couple qu’il forme avec , elle qui a été bouleversée et dévastée par la conférence de presse qu’a tenu son époux. En effet, pour défendre ses convictions (très conservatrices) sur l’avortement, Kanye West a révélé que sa femme voulait à l’origine avorter de leur premier enfant.

« J’ai failli tuer ma fille » a-t-il hurlé alors que les larmes coulaient le long de ses joues. Une anecdote privée qu’il a révélé sans le consentement de sa femme et alors que North, leur fille, est âgée de sept ans.

Kim Kardashian réagit et se montre aimante

Sur Twitter, le rappeur accuse d’abord Kim Kardashian de vouloir le faire interner. Il aura même par la suite expliqué qu’il souhaite divorcer de sa femme, depuis qu’elle aurait dragué un autre rappeur, Mike Meel. Chaque Tweet a été supprimé, mais les internautes ont eu tout le temps de les immortaliser, évidemment.

Kim Kardashian ne tourne pas autour du pot et parle directement du trouble bipolaire de son époux. « Quiconque est touché ou a un être cher dans sa vie qui l’est sait à quel point il est incroyablement compliqué et douloureux de comprendre« . Elle explique qu’elle n’a jamais voulu parler publiquement des manières dont cette maladie joue sur leur quotidien car elle a toujours souhaité protéger ses enfants et son époux.

Mais si elle parle aujourd’hui, c’est pour lutter contre « la stigmatisation et les fausses idées sur la santé mentale. Ceux qui comprennent la maladie mentale ou même le comportement compulsif savent que la famille est impuissante à moins que le membre ne soit mineur« .

Kim Kardashian avec Kanye West
Source : Instagram Kim Kardashian @kimkardashian

Kim Kardashian ne réagit pas aux rumeurs de divorce

Selon la femme d’affaire de 39 ans, seul Kanye West peut décider de se soigner et de s’en sortir. Elle se sent impuissante à ses côtés. Si elle dit comprendre que son mari fasse l’objet de critiques de par sa forte personnalité, elle tient cependant à le défendre avec honneur : « C’est une personne brillante mais compliquée qui, en plus de la pression d’être un artiste et un homme noir, a vécu la perte douloureuse de sa mère et doit faire face à la pression et à l’isolement exacerbés par son trouble bipolaire« .

Elle conclut en remerciant toutes les personnes qui n’ont pas choisi de se moquer mais au contraire d’exprimer leur inquiétude quant au comportement du rappeur. Elle a de ce fait décidé de ne pas parler des rumeurs d’infidélité ou de divorce, pas plus de la relation tendue entre son époux et sa mère. 

Kanye West
Source : Twitter

Kanye West avait en effet expliqué dans ses Tweets qu’il ne voulait pas que ses enfants approchent de , qu’il a par la suite renommé Kris Jong-Un, en référence au dictateur de la Corée du Nord. Le message de Kim Kardashian a vocation à calmer les polémiques, et se concentre surtout sur la santé mentale de son époux, et pas sur ce qu’il a pu dire. Car, comme elle l’explique,  » ses paroles parfois ne correspondent pas à ses intentions « . Cela rend-il le rappeur hors course pour les futures élections ? Affaire à suivre.

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.