Kanye West appelle tout les artistes à la rébellion contre les grandes industries du disque !

Décidemment Kanye en veut à l’industrie du disque. Il vient de demander aux autres artistes de se joindre à lui !

Kanye West
Sources : Michael Wyke / AP

Décidemment le rappeur fait parler de lui en non-stop en ce moment. L’homme a d’abord assuré le buzz en se présentant aux présidentielles américaines. Ensuite il a fait un meeting habillé en tenue paramilitaire en portant  un gilet pare-balles. Pourquoi pas, le mari de Kim est une cible potentielle comme tous les candidats. Mais il a totalement dérapé pendant la séance. En effet, le musicien s’est mis à vociférer en tenant des propos antiavortements tout en hurlant qu’il a failli tuer sa fille. Ok ça commence mal pour un candidat à la présidence. Ensuite Kanye a fondu un plomb et a commencé à poster des tweets hallucinants. Le mari de Kim se croyait dans un espace game. Il a ensuite comparé sa belle-mère au dictateur nord-coréen. Décidemment l’artiste semble avoir de vrais problèmes de stabilité émotionnelle. Cela a failli lui couter son mariage avec Kim Kardshian, la superstar de la téléréalité américaine.

Le rappeur a passé à deux doigts du divorce

Le couple s’était d’ailleurs isolé en amoureux pour tenter de remettre de l’ordre dans leur . Et cela a marché. Ce qui serait devenu le divorce de la décennie a été évité de justesse. Entre temps, Kanye a acheté deux ranchs dans le Wyoming et est en train d’en acheter un troisième. Il veut y mettre ses chevaux mais veut aussi y construire un énorme manoir. Cela semble vouloir dire que le rappeur sait pertinemment qu’il ne sera pas le prochain des Etats-Unis. Il lui reste donc quand même pas mal de lucidité. En effet, le rappeur ne peut pas se présenter dans certains états fédérés en raison d’un problème administratif.

Le rappeur reprend ses services du dimanche

a encore une autre marotte. L’homme organise, avec un révérend, des espèces de cultes-spectacles. Il traverse les Etats-Unis et bien entendu les « Sunday Service » sont gratuits. Cela ne lui rapporte strictement rien. Mais il finance le tout lui-même. Kanye avait même été en Jamaïque, toujours à ses frais. En fait il, il a déclaré que c’était une mission divine. Pourquoi pas, l’homme ne fait de mal à personne. En même temps, ce n’est pas la première fois qu’il pense être investi d’une mission divine. Il s’est ainsi mis en scène en train de marcher sur l’eau. Bon, le lac  ne semblait pas très profond. Mais il est de nouveau en train de déraper gravement.

View this post on Instagram

With Dame Dash…

A post shared by Kanye West (@kanyewestt_official) on

Il appelle les stars à se rebeller

Après avoir traité l’industrie du disque de nouveaux négriers, il avait annoncé qu’il ne ferait plus de musique tant qu’il serait avec ses deux maisons de disques. Il avait aussi publié ses contrats sur les réseaux sociaux. Pire, il s’est mis en scène en train de faire pipi sur un de ses Grammy. Décidément Kanye semble de nouveau en pleine crise. Ce n’est pas le premier à s’y attaquer. En France, Johnny Hallyday s’était déjà attaqué, en vain, à l’industrie du disque. De l’autre coté de l’océan c’est Prince qui avait mené une vraie croisade contre l’industrie du disque. Aujourd’hui c’est Kanye qui semble vouloir reprendre le flambeau.

View this post on Instagram

Saint is baby Ye, I ain't worried 'bout him…

A post shared by Kanye West (@kanyewestt_official) on

Kanye en appelle à Bono et à

En une série de plus de vingt tweets le rappeur a publié ses contrats avec les maisons de disques en demandant à tous les avocats présents de les étudier. En fait, c’est bien entendu une histoire de gros sous. Il veut avoir la maîtrise sur les masters, ce qu’un artiste n’a pas. Et comme le mari de Kim sait que l’union fait la force, il en a appelé à Drake et à Bono, l’iconique chanteur de U2. On n’a à ce jour, de nouvelles ni de Bono, ni de Drake.