Enora Malagré prend position sur les violences policières et le racisme !

Suite au coup de gueule de Camélia Jordana pour dénoncer les violences policières, de nombreuses stars se sont prononcées en faveur ou contre ses propos. Enora Malagré a pris le parti de Camélia Jordana en dénonçant les violences policières.

En ce moment, les violences policières alimentent les débats sur les réseaux sociaux et au sein des émissions télévisées. Dernièrement, Enora Malagré et Camélia Jordana qui ont fait polémique !

Enora Malagré dénonce la violence policière sur Instagram
Source : capture Twitter

dénonce les violences policières sur Instagram

En tant qu’exemple bouleversant, elle a parlé de Georges Floyd, un américain décédé après avoir été plaqué au sol par des policiers. Il n’avait, à priori, rien fait de très grave mais a été violenté par les forces de l’ordre. Cet acte a conduit au décès de Georges Floyd et a été décrit de « raciste ». Selon les proches de la victime, les agents s’en sont pris à lui uniquement pour sa couleur de peau.

View this post on Instagram

Le voici le visage de l homme qui est mort sous nos yeux , devant l écran des téléphones portables des passants qui supplient ce policier – bourreau de cesser . Retenons ce visage!! Cet homme se nommait #georgesfloyd . Je prie pour sa famille et ses proches . La scène est insoutenable ! Ça se passe aujourd’hui aux États Unis !! Alors évidemment en France , la plupart des policiers font leur boulot avec respect et honneur ,mais aujourd’hui les chiffres et les abus font peur car pdt des années les divers gouvernements ont laissé faire … 80 % des victimes de bavures policières mortelles proviennent des minorités ethniques ! Ce sont les faits . Un autre fait : le plaquage ventral est tjs autorisé en france en 2020 pour la police alors qu il est interdit dans bcp de pays européens car ils peuvent causer la mort par asphyxie des interpelés ( cf : #georgesfloyd ) …. il faut que les choses changent ! Je suis blanche et priviliegiee mais j ai le devoir aujourd’hui de crier ma colère pour soutenir mes frères et sœurs de couleur qui ne sont pas traités comme je le suis ! Et je ne parle pas que de la police ! Il faut cesser cette déshumanisation du corps noir qui demeure encore ! Cesser la banalisation des souffrances de toutes personnes de couleurs ! Soyons unis !!!! #blacklivesmatter #justicepouradama @assa.traore_ #tousensemblecontreleracisme #ripgeorgesfloyd

A post shared by Enora Malagré (@enoramalagre) on

Dans son post Instagram, Enora Malagré met en avant que des gens meurent en raison de violences policières. Elle tempère ensuite ses propos en disant qu’en France, la plupart des policiers font leur boulot correctement.

Cependant, elle ressort des chiffres et atteste que 80% des personnes violentées par les forces de l’ordre « proviennent des minorités ethniques ». Des chiffres qu’elle trouve absolument effrayants.

Enora Malagré souhaite que le « plaquage ventral » soit interdit en France

De plus, la chroniqueuse explique que le plaquage ventral est une technique d’arrestation très dangereuse car elle peut être la cause de morts par asphyxie. Annonçant que ce n’est toujours pas interdit en France, elle souhaite que les choses bougent dans notre pays pour interdire ce genre de pratiques.

Enora Malagré dénonce les violences policières
Source : capture Twitter

Enfin, Enora va plus loin en disant que ces actes qu’elle assimile à du racisme ne sont pas du seul fait des policiers. Selon elle, il faut réussir à instaurer une égalité des chances, quelle que soit notre couleur de peau, et « cesser la banalisation des souffrances de toutes personnes de couleurs ».

3 heures après sa publication, elle a récolté près de 3 000 likes. Cependant, elle a alimenté un débat et les commentaires s’enchaînent. Certains la félicitent pour son message sur Instagram tandis que d’autres s’énervent en avançant que ses arguments sont faux.

Enora Malagré, choquée par un commentaire qu’elle juge raciste

Un commentaire avance même que ce n’est qu’aux Etats-Unis que les policiers sont violents en raison d’une couleur de peau. Selon les propos de son rédacteur : « en France ce sont justement les blacks et beurs qui attaquent policiers, pompiers, médecins sans parler des meurtres et viols, donc il faut regarder le vrai côté ».

Enora Malagré, choquée par un commentaire raciste
Source : capture Twitter

Ses mots ont été très mal accueillis par Enora Malagré elle-même et ses abonnés. « C’est raciste et faux ! Tu te fais manipuler par les médias ! Tu crois que les blancs n agressent pas aussi ? Mais tu dors debout ??? » a commenté la chroniqueuse, visiblement effarée par ce commentaire.

En tous cas, on constate que la belle blonde n’a pas perdu son franc parler et n’hésite pas à dénoncer ce qu’elle trouve honteux.

: elle pointe le doigt sur les violences policières

En effet, lors d’un débat télévisé mené par Laurent Ruquier, elle a pris la parole pour dénoncer le fait qu’elle ne se sentait pas en sécurité en France face à des policiers. L’écrivain Philippe Besson avait auparavant énoncé le fait que les policiers étaient également victimes de violences de la part de manifestants.

Elle a pointé du doigt que de nombreuses personnes sont contrôlées chaque jour voire violentées et massacrées uniquement en raison de leur couleur de peau. Suite à ses déclarations face à un Philippe Besson perplexe, les internautes se sont empressés de débattre sur les réseaux sociaux. Il y a donc eu des partisans de Camélia Jordana tandis que d’autres la taclait vivement dans leurs tweets.

Camélia Jordana : soutenue par Angèle et Slimane, dénoncée par Christophe Castaner et

De nombreuses personnalités ont décidé de soutenir ou au contraire de démolir la chanteuse de 27 ans. A ses côtés, Camélia Jordana peut notamment compter sur le chanteur Slimane ou encore sur la célèbre Angèle qui soutiennent à 100% ses propos.

Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, a publié un tweet directement après avoir vu la vidéo où la chanteuse dénonce la police. Il s’est insurgé contre ses propos et a expliqué qu’elle alimentait la haine « anti-flic » grandissante en France.

Ce n’est pas le seul à condamner ce qu’a dit Camélia Jordana. Cyril Hanouna, animateur de Touche pas à mon poste, s’est empressé de lui dédier un moment de son émission « C que du kif ». Il n’a pas hésité à dire franchement ce qu’il pensait. Selon lui, elle n’a aucune légitimité à énoncer de tels faits et encore moins pour convoquer Christophe Castaner lui-même pour un débat télévisé.

Cyril Hanouna dézingue Camélia Jordana en direct de C que du kif
Source : capture Twitter

Mais Cyril Hanouna dénonce les propos de Camélia Jordana, ce n’est pas le cas de son ex-chroniqueuse, Enora Malagré. En effet la belle blonde a posté ce mercredi 27 mai une publication dénonçant la violence policière.


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !