Elisabeth II et Philip sont séparés ? Les fans du couple sont très inquiets

Les anglais s’inquiètent pour le couple que forme la reine avec son mari.

Source : Bestimage

Les anglais se font du souci pour leur reine et surtout pour son . En effet, il est possible que le prince consort soit une fois de plus séparé de sa femme. Les à Balmoral ont été bien courtes cette année. En effet, alors que la reine part les premiers jours de juillet et revient fin septembre, cette année-ci ce sera différent. Tout d’abord, la reine est partie très tard pour Balmoral. Elle s’y est rendue avec son époux le 4 août. Du jamais vu à la cour. Il est vrai que le virus est passé par là. Sa Majesté et son mari étaient confinés ensemble à Windsor, le château étant relativement simple à sécuriser par rapport aux autres résidences. Aucune information officielle ne semble être au rendez-vous.

View this post on Instagram

•NOTICIAS REALES• . . . . . 08/09/20 . . . . La reina Elizabeth partirá en la semana del 14 de septiembre de Balmoral en Escocia para trasladarse a Sandriham en donde estará una temporada corta para viajar en octubre a Londres . La reina vivirá en el castillo de Windsor y siempre que la pandemia lo permita , su majestad atenderá algunos actos en el palacio de Buckingham. . . . . . #ladymountbattenwindsor #royals #royal #queenelizabeth #queeelizabethii #princeofwales #princecharles #duchesscamila #duchesofcornwall #dukeofcambridge #princewilliam #duchessofcambridge #katemiddleton #princeharry #dukeofsussex #meghanmarkle #duchessofsussex #elizabethII #reinaisabeldeinglaterra #isabeldeinglaterra #carlosdeinglaterra #principedegales #camilaparkerbowles #duquedecambridge #duquedesussex #duquesadesussex #duquesadecambridge #princessofwales #princessdiana

A post shared by Lady Mountbatten Windsor (@ladymwindsor) on

Le séjour à Balmoral écourté

Lorsque le couple est parti à Balmoral la maladie avait repris un peu de vigueur et le séjour à Balmoral a du être sécurisé. En effet, la monarque et le prince consort sont des personnes à risque face à la maladie. Le fait que Charles l’attrape avait déjà suffisamment inquiété la couronne. Le prince de Galles a eu de la chance. il s’en est très bien sorti. Mais ce n’est pas une raison pour que ses parents prennent des risques. La souveraine a 94 ans et son époux 99. De grandes festivités sont d’ailleurs prévues en Angleterre pour le centenaire du duc d’Édimbourg. Or le temps fragilise l’homme. Ainsi, mais bien entendu il n’y a pas et il n’y aura pas d’explication officielle, le couple quitte Balmoral dans les prochains jours et s’installe à Sandrigham.

View this post on Instagram

Here's to 70 years🥂

A post shared by Queen Elizabeth II (@queen_elizabeth_fanpage) on

Les vacances continuent à Sandrigham

En effet, selon les commentateurs royaux, la reine a prévu de s’y arrêter jusque début octobre. Elle veut encore y passer du temps avec son conjoint. La reine prévoit de retourner à Windsor début octobre. En effet, elle a l’intention d’y rester et de ne pas retourner vivre à Buckingham Palace. Elle n’y ira que pour ses engagements. On ignore pourquoi le couple s’installe à Sandrigham alors que la souveraine et son conjoint séjournaient ensemble à Balmoral. Est-ce à cause de la proximité de Londres et de ses possibilités de soins en cas de soucis ? Il est certain que l’homme décline. Mais d’un autre coté il va avoir 100 ans en juillet prochain. Les anglais se perdent en conjectures et les commentateurs royaux observent. Selon certaines sources, la reine voudrait revenir plus tôt afin de traiter tous les dossiers qu’elle aurait en suspens à Londres. Certes mais alors pourquoi s’arrête-t-elle encore deux semaines à Sandrigham ? Il est vrai que ce château-là est à un saut de puce de Londres et que la reine peut y aller très rapidement en cas de besoin.

View this post on Instagram

Queen Elizabeth at the Windsor Royal Horse Show

A post shared by Queen Elizabeth II (@queen_elizabeth_fanpage) on

Un retour à Windsor fin septembre

On peut aussi se demander si son retour anticipé n’a pas à voir avec la demande de remise du prince Andrew par la américaine. La reine avait convoqué son second fils à Balmoral il y a quelques jours. Mais ce ne sont que des suppositions. En tout état de cause la reine retournera à Windsor début octobre. Cela lui permet d’aller très rapidement à Buckingham Palace lorsque cela est nécessaire. En principe, son conjoint devrait rester à Sandrigham. Cela ne va pas beaucoup les changer. En effet, le couple vit dans des résidences séparées depuis que le prince consort s’est mis en retraite de la vie publique il y a deux ans. Ainsi le couple a pris l’habitude de vivre à distance l’un de l’autre. Bien entendu, l’entourage de la souveraine a fait en sorte que le couple puisse ensuite très régulièrement passer du temps ensemble en toute sécurité.  Mais ce sera Sa Majesté qui se déplacera, les déplacements étant de moins en moins recommandés pour le prince Philipp.