Demain nous appartient : Ingrid Chauvin prend des gros risques sur le tournage ! Elle a peur…

Pour le plus grand bonheur des fans de l'émission, Demain nous appartient a repris les tournages quelques jours après le déconfinement prononcé par Edouard Philippe ! Le programme de TF1 reprend donc le rythme dès le 15 juin. 

Ingrid Chauvin revient sur ses problèmes de santé
Source : capture Twitter

Les téléspectateurs et fans de doivent être très contents ! Leur émission reprend du service à partir du 15 juin sur TF1, à l’heure habituelle. En effet, toute l’équipe du tournage a repris le travail le 18 mai, une semaine après le déconfinement annoncé par le Gouvernement d’Emmanuel Macron. La chaîne de télévision avait stoppé le programme lors d’un grand moment de suspens… Difficile d’attendre autant de temps pour avoir la suite.

Demain nous appartient fait un carton depuis sa diffusion en juillet 2017. La famille Delcourt, évoluant à l’écran dans la ville française de Sète, vit des aventures passionnantes ! C’est qui s’illustre en tant que personnage principal, Chloé Delcourt.

Demain nous appartient : la production prend des mesures sanitaires strictes

En tous cas, la production a fait attention à ne pas mettre en danger la santé de ses acteurs. Tout a été fait pour les accueillir au mieux et c’est pour cette raison que les tournages n’ont pas tout de suite repris le 11 mai. Le producteur de la série, Vincent Meslet, a été très transparent sur ce sujet.

Voici ce que son équipe et lui-même ont mis en place pour éviter la propagation du coronavirus :

  • Les acteurs peuvent se faire tester s’ils le souhaitent (presque tout le monde a fait le test)
  • Un sens de circulation a été imaginé dans le studio
  • Chaque équipe travaille de façon autonome sans se croiser, en respectant les gestes barrière
  • A chaque arrivée, la personne concernée doit faire un test de température et récupérer un kit contenant un masque et du gel hydroalcoolique
  • Les comédiens se chargent eux-même de leur mise en beauté en se coiffant et en se maquillant à l’aide de tutoriels

On a donc l’impression que tout est fait pour assurer une bonne santé à toute l’équipe de Demain nous appartient. Cependant, Ingrid Chauvin ne se sent pas 100% rassurée quand elle va au travail, même si elle est absolument ravie de retrouver tout le monde.

View this post on Instagram

Happy #pâques 🌸

A post shared by Ingrid Chauvin (@ingrid_chauvin_officiel) on

Ingrid Chauvin : elle a eu des problèmes de santé très sévères…

C’est sur RTL pendant l’émission On refait la télé qu’elle est revenue sur ses problèmes de santé et sur sa peur de contracter le coronavirus. Il faut savoir que la belle actrice a contracté une grosse grippe fin 2019. Si elle aurait pu guérir tout de suite, ça n’a pas été le cas… elle semble fragile car sa grippe a évolué en pneumonie. Complètement terrassée par la maladie, elle a dû rester chez elle pour se soigner et n’est donc pas venue sur un plateau de télévision avant plusieurs semaines.

Ce n’est que début mars 2020 qu’elle commençait à vraiment se rétablir ! « Vivement que l’on arrive à bout de ce(s) microbe(s). Prenez soin de vous, prenons soin de nous ! Face aux décisions, une fois encore départementales et non nationales, il appartient à chacun d’entre nous de se responsabiliser face à l’épidémie et mes pensées aux familles touchées par le virus. » avait-elle écrit à ses fans sur Instagram alors que le coronavirus gagnait la France.

Ingrid Chauvin : suspectée d’avoir le coronavirus, elle a eu une belle frayeur

Quelques jours plus tard, le confinement français a été prononcé et elle a eu bien peur. Au vu de ses symptômes et de sa violente maladie, Ingrid Chauvin a cru avoir en fait le coronavirus depuis décembre 2019. Après des visites chez le médecin, on lui a attesté qu’elle a d’abord eu une grippe classique qui a évolué en pneumonie puis en double pneumonie. La jeune maman a dû connaître des moments bien difficiles…

Ingrid Chauvin a peur d'avoir le coronavirus
Source : capture Twitter

« J’ai eu peur d’avoir eu le Covid. Ce n’était pas ça (…) J’étais un sujet vraiment à risque donc il a fallu que je me protège vraiment, vraiment.« 

Comme vous l’aurez compris, Ingrid Chauvin fait donc partie de la population à risque et il est donc normal qu’elle ait peur d’avoir le coronavirus après ce qui lui est arrivée. Elle est revenue à Sète depuis peu de temps pour enfin reprendre les tournages de Demain nous appartient. « On essaie de faire des mises en scène où on joue plus sur les regards, les silences. On essaie de limiter un maximum, malgré tout, les rapprochements. » a-t-elle expliqué, se voulant rassurante.

Ingrid Chauvin, personne à risque : elle a peur d’avoir le coronavirus mais fait confiance aux équipes de Demain nous appartient

Ingrid Chauvin fait confiance à l'équipe de demain nous appartient
Source : capture Twitter

Pourtant, elle avoue avoir eu peur de venir sur le plateau et de revivre des mois de maladie.  » Il y a avait une certaine angoisse de revenir sur les plateaux » a-t-elle déclaré. Heureusement pour elle, l’équipe de production est très sérieuse et fait tout pour éviter le coronavirus.

« Les règles sont très strictes, comme dans toutes les entreprises, et cela nous permet de travailler sereinement. C’est devenu notre quotidien avec ces gestes barrière, les masques, les gels hydroalcooliques non stop. » détaille-t-elle lors de l’émission de RTL.

On espère donc qu’Ingrid Chauvin restera en bonne santé lors des tournages de Demain nous appartient ! Comme quoi, même une personne de seulement 46 ans peut être à risque face au coronavirus…


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !