Anne-Claire Coudray : découvrez pourquoi la journaliste de TF1 a du suivre une thérapie

Libération consacre un portrait à la présentatrice du journal télévisé de TF1, l’occasion pour elle de se confier sur une douloureuse expérience passée qui a nécessité qu’elle suive une thérapie.

Anne-Claire Coudray présente le JT de TF1
Source : capture Twitter

a réussi à s’imposer au sein de la direction de et est désormais appréciée des téléspectateurs, heureux de suivre ses journaux télévisés qu’elle présente et supervise chaque week-end. En l’absence de Claire Chazal, remerciée il y a quelques années par la chaîne, Anne-Claire Coudray est la caution féminine de la chaîne, elle qui est notamment entourée de Jean-Pierre Pernaut et Gilles Bouleau.

Anne-Claire Coudray se confie sur sa vie de famille

La journaliste française, aujourd’hui âgée de 43 ans, s’est confiée dans les colonnes du magazine Libération sur sa vie de famille et ses projets de vie. Anne-Claire Coudray l’assume et l’avoue, elle aurait adoré avoir une famille nombreuse, comme sa mère. Mais le destin en aura décidé autrement.

En effet, elle a accouché à l’âge de 38 ans de son premier enfant, qui est pour le moment le seul qui complète sa famille. « J’ai eu ma fille à 38 ans. Et, donc, je ne serai sans doute jamais à la tête d’une famille aussi nombreuse que celle que j’ai connue enfant, avec mes deux sœurs« . 

La journaliste vit heureuse avec l’homme d’affaires Nicolas Vix. Ensemble, ils ont conçu Amalia, née le 16 juillet 2015. Une règle cocasse existe d’ailleurs au sein du couple, afin que soient concrètement séparés l’espace intime et l’espace professionnel : son compagne ne regarde jamais ses journaux télévisés. « Souvent, il me dit qu’il ne l’a pas regardé, simplement pour ne pas avoir à en discuter et qu’on passe à autre chose ». 

Anne-Claire Coudray fait peur aux français
Source : capture Twitter

Anne-Claire Coudray se confie sur la thérapie qu’elle a suivie plus jeune

La maman d’Amalia n’a pas hésité à revenir sur une épreuve du passé qui l’a tant fragilisé qu’elle est allé voir un psychologue pour équilibrer son esprit. C’est après une rupture sentimentale que la journaliste a décidé de passer par la case psychologie, un choix judicieux qui lui a permis de se remettre sur les rails.

De plus, Anne-Claire Coudray connait bien ce monde, puisque son père est psychologue et exerce sa profession à Lorient. Cela lui ainsi apporté une « vision désacralisée des thérapies« , dans un monde où beaucoup de personnes ont encore tendance à croire qu’aller voir un psychologue rime avec folie.

Anne-Claire Coudray présente le JT de TF1
Source : capture Twitter

Anne-Claire Coudray admirative de Jean-Pierre Pernaut ?

Si la journaliste a su imposer son charisme chaque week-end à la tête de ses journaux télévisés, elle collabore avec un des grands noms de la télévision française : Jean-Pierre Pernaut. Le journaliste est fort de plus de trente ans d’expérience, et a encore récemment prouvé à quel point il était apprécié des français. Ils l’ont en effet élu leur personnalité préférée, devant Nagui ou encore Stéphane Bern.

Ce qui fait le sel de Jean-Pierre Pernaut, c’est sans doute ses coups de gueule, lui qui n’hésite pas à mettre en avant ses constatations. Armé d’un délicieux sens du sarcasme, il plait aux téléspectateurs car il dit haut et fort ce qu’il pense.

Anne-Claire pense que son expérience lui permet de pouvoir se permettre ce genre de remarque. Son capital sympathie est également important, puisqu’elle considère que les téléspectateurs l’autorisent à faire cela. Pour autant, elle considère qu’elle n’emploie pas forcément un ton neutre dans ses journaux télévisés.

Jean-Pierre Pernaut va laisser sa place à Jacques Legros : découvrez pourquoi
Source : capture Twitter

 

En effet, si elle est présentatrice de son journal, elle est également rédactrice en chef. Elle choisit donc le ton, ainsi que les sujets qui seront abordés. Et tout comme Jean-Pierre Pernaut, elle considère qu’elle donne son avis de temps à autre, ne serait-ce déjà que par le choix de certains thèmes ou sujets. 

Récemment, elle avait d’ailleurs fait le buzz sur Twitter en piégeant les téléspectateurs avec un Flash Info qui se chargeait en réalité d’annoncer le spectacle de Jeff Panacloc. Une blague qui a surpris et inquiété les internautes, persuadés qu’elle allait annoncer un évènement grave.

Cela montre toute la liberté qu’a la présentatrice pour l’organisation et la construction de ses journaux télévisés. Et TF1 a bien raison de lui faire confiance, elle qui a su convaincre les téléspectateurs qui se plaisent chaque week end à la suivre pendant plus d’une demi-heure, à la découverte des informations importantes de la journée, et d’autres actualités parfois plus légères et / ou cocasses.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.