Angelina Jolie : voici le revers qu’elle vient de subir pendant son divorce avec Brad Pitt !

Angelina Jolie vient de se faire incendier par le juge qui s’occupe de son divorce.

Angelina Jolie
Source : BestImage

S’il y en a une qui doit rager dans son coin, c’est surement . En effet, alors que le divorce des ex Brangelina traîne, et à cause d’Angie, elle vient de voir Brad débarquer avec une sculpturale allemande dans leur château de Miraval. Le pire ? la jeune femme ressemble de façon frappante à Angie mais avec presque vingt ans de moins. Et elle ne peut pas ne pas être au courant, les tabloïds du monde entier se sont précipités sur l’information. De plus, alors que le divorce des ex-époux n’a pas fini de connaitre des rebondissements, cette dernière vient d’avoir une mauvaise nouvelle de plus. En effet, Brad avait demandé l’autorisation de recourir à un juge privé pour régler les dernières modalités de leur divorce et la demande avait été acceptée. Or, brutalement Angelina Jolie a demandé à la justice de dessaisir le juge. Le second effet Kiss Cool de Nicole ? Le message d’Angie sur Instagram pourrait le laisser penser.

Angelina veut changer de juge

En plein mois d’août, Angie a demandé qu’un nouveau juge soit affecté à son dossier. Par le biais de son avocat, la belle brune a fait saisir le tribunal pour lui demander de démettre le magistrat chargé de son dossier de divorce. La mère de famille estimait que le juge avait des liens avec un des avocats de Brad et le prétendait partial. Selon elle l’homme avait oublié de lui indiquer ce lien. Brad de son coté faisait répliquer que rien n’avait été caché et que l’affaire dans laquelle le juge et l’un de ses avocats étaient intervenus était hyper-médiatisée. Angie a-t-elle voulu faire traîner le divorce ? La belle avait-elle eu vent du projet de de Brad. On peut se poser la question. Angie a toujours eu un coté un peu jaloux.

View this post on Instagram

😍😍 #AngelinaJolie

A post shared by Angelina Jolie (@angelinajolie_offiicial) on

Une vengeance d’Angelina ?

De là à penser que Lara Croft ait voulu se venger, avec la volcanique , tout est  possible. Il est vrai que Angie avait souffert de passer pour la briseuse de ménages quand elle s’est rapprochée de Brad. Voulait-elle lui rendre la pareille ? Il faut savoir que Brad s’était affiché avec Nicole lors d’un concert de Kanye West fin décembre 2019. La belle a donc eu tout le temps pour se renseigner sur la petite nouvelle. Si elle a appris qu’elle était mariée, elle peut avoir fait traîner le divorce, le temps de faire passer Brad pour un briseur de ménages. Toujours est-il que la justice ne s’est pas laissée instrumentaliser et a refusé la requête de l’actrice.

View this post on Instagram

#AngelinaJolie ❤

A post shared by Angelina Jolie (@angelinajolie_offiicial) on

Le juge remballe sèchement Angelina Jolie

La réponse du juge accusé de partialité par la future ex-femme de a été rapide. Et sa réponse à l’actrice est particulièrement sèche et ferme. Le divorce peut donc continuer. John W. Ouderkirk a en effet déclaré dans un document officiel qu’il n’avait aucun parti pris dans l’affaire Jolie-Pitt. Il a précisé en outre que pendant le divorce des deux acteurs, d’autres affaires étaient successibles de se présenter impliquant les avocats de l’un ou l’autre des deux acteurs. Et la position du juge est on ne peut plus logique. En effet, la demande d’Angelina, si elle était acceptée, bloquerait totalement la justice. Il faudrait alors un juge par dossier, ce qui est insensé. De plus, le juge a sèchement répondu à la demanderesse en expliquant, sous peine de parjure, qu’il n’a jamais omis de dévoiler quoi que ce soit de prétendues relations avec les parties. Il a d’ailleurs précisé qu’il continuerait d’accepter des dossiers dans lesquels un ou plusieurs des avocats de Brad ou d’Angie seraient les conseillers. Et le juge de préciser qu’il ne se défausserait pas puisqu’il  n’avait aucun motif  de se démettre du dossier.