Big Little Lies en streaming : découvrez l’excellente saison 2 ! (Complète en Français)

La saison 2 de la génialissime série Big Little Lies est à retrouver en streaming sur la plateforme MyCanal+, après avoir été diffusée par OCS.

L’occasion de découvrir ou redécouvrir cette production écrite et réalisée avec toujours plus d’élégance et de maîtrise.

La saison deux de , produite avec toujours autant de sensibilité, gagne encore plus en élégance et possède de quoi émouvoir le téléspectateur.

La série, portée par des comédiennes incroyables dont la merveilleuse Meryl Streep, nouvelle venue au casting, est tout simplement époustouflante.

Si vous ne la connaissez pas, nous vous invitons à visionner la première saison avant d’entamer la seconde, mais vous pourrez néanmoins comprendre l’intrigue des épisodes de la saison 2 sans avoir visionné la saison 1.

Une saison réalisée par Andrea Arnold, mais retouchée par Jean-Marc Vallée

La saison 2 de Big Little Lies, qui comporte sept nouveaux épisodes, a tenu en haleine les fans jusqu’à la fin de sa diffusion. Après une excellente saison 1, la série continue donc sur sa lancée avec un suspens tout aussi maîtrisé, à en croire son accueil unanime. Cette seconde saison, écrite par David E. Kelly en s’inspirant d’une histoire inédite de l’écrivaine Liane Moriarty, autrice du romain « Petits secrets, grands mensonges », a été réalisée par Andrea Arnold, à qui l’on doit également American Honey. Il semblerait néanmoins que la saison deux ait été tout de même largement retouchée par le réalisateur de la saison 1, Jean-Marc Vallée, dans un apparent souci de cohérence entre les épisodes. Le cinéaste canadien, alors producteur délégué de la saison deux, aurait donc imposé son propre montage avec de nombreuses coupes, dirigeant également lui-même les reshoots. La réalisatrice Andrea Arnold aurait ainsi été quelque peu mise sur la touche…

Ces révélations concernant le montage de la saison 2 de Big Little Lies permettent néanmoins de comprendre l’existence de quelques problèmes de rythme dont souffrent ces nouveaux épisodes, qui demeurent tout de même d’excellente facture, mis à part quelques problèmes de montage, rarement d’écriture.

Malheureusement, les fans de la série ne découvriront donc jamais le montage initial, pensé par Andrea Arnold, qui aurait peut-être pallié à certains manques (les séances chez la psychothérapeute s’arrêtant brusquement, par exemple).

Les fans sont ainsi partagés, certains jugeant l’intervention de Jean-Marc Vallée nécessaire, d’autres regrettant que la réalisatrice initiale de la saison 2 de Big Little Lies n’ait pas eu totalement carte blanche.

Il est vrai que l’on ne peut s’empêcher de penser que les sept nouveaux épisodes auraient peut-être gagné en subtilité, si l’on avait gardé au montage les petits gestes discrets et autres regards qui en disent long dans certaines situations…

Un casting époustouflant

Quoi qu’il en soit, quel bonheur de retrouver cinq comédiennes extraordinaires et leurs personnages fantasques ! En effet, l’une des principales forces de la série Big Little Lies réside incontestablement dans son écriture et ses personnages féminins, portés par des actrices talentueuses.

À ce propos, la sublime Nicole Kidman est encore plus juste que dans la première saison, tandis que Reese Witherspoon campe une Madeline un peu moins drôle, mais nettement plus touchante. Jane, interprétée par Shailene Woodley, apparaît moins torturée que dans la saison 1 et de ce fait plus solaire.

Quant à Renata, jouée par Laura Dern, elle est tout bonnement exceptionnelle. Pour finir, Bonnie, que joue Zoë Kravitz, prend de l’importance en ayant droit à un véritable arc narratif.


Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !