L'actu Live

Pourquoi ma culotte menstruelle dégage une mauvaise odeur ?

Consulter Masquer le sommaire

Les culottes menstruelles sont des protections périodiques qui vont vous permettre de vivre plus sereinement vos règles. Identique à une culotte classique, elle passe inaperçue. Confort, esthétisme, design, rentable, pratique et facile à entretenir, sont quelques-uns de ses avantages.

L’entretien d’une culotte menstruelle est important. Découvrez comment les entretenir pour éviter les mauvaises odeurs.

La culotte menstruelle sent mauvais : les causes

Au fur et à mesure que vous utilisez vos culottes menstruelles, il est possible que de mauvaises odeurs se dégagent de la culotte. Cette odeur peut provenir du fait que la culotte de règles est mal lavée ou mal entretenue. Que faire si la culotte menstruelle sent bizarrement ? Rien de plus simple : trempez votre culotte menstruelle dans de l’eau froide mélangée avec du vinaigre blanc pendant quelques heures. Ensuite, passez la culotte à la machine à laver avec du vinaigre blanc, avec une lessive appropriée.

Et pour éviter que l’odeur ne revienne, veillez à ce que les consignes d’entretien de votre culotte soient bien respectées. En effet, le non-respect des consignes d’entretien peut engendrer une ou toutes les situations suivantes : une mauvaise odeur est dégagée par la culotte, la culotte perd en absorption, la culotte a un aspect cartonné.

Les consignes d’entretien d’une culotte menstruelle

Pour éviter les mauvaises odeurs ou les autres problèmes liés à l’utilisation d’une culotte menstruelle, vous devez la laver comme suit :

Le rinçage

Avant de procéder au lavage proprement dit, vous devez d’abord procéder à un rinçage. Cette étape consiste à rincer la culotte de règles dans de l’eau froide pour se débarrasser du sang. La meilleure solution est de rincer tout de suite votre culotte menstruelle après utilisation.

Le lavage

Dans la mesure du possible, il faut laver directement la culotte menstruelle après le rinçage. Sinon, vous pouvez, après l’avoir savonnée, la mettre de côté et attendre jusqu’à la fin du cycle pour un lavage groupé par exemple.

Vous pouvez choisir de laver vos culottes menstruelles à la machine ou à la main. Pour un lavage en machine, l’utilisation d’un sac de lavage est vivement conseillée pour protéger les fibres qui composent la culotte des tambours métalliques de la machine. Pour le lavage à la main, préférez un savon doux. La matière grasse peut obstruer les filaments du tissu et ainsi réduire le taux d’absorption de la culotte.

Le séchage

Il est fortement déconseillé de faire sécher une culotte de règles avec un sèche-linge, sur un chauffage ou contre un radiateur. En effet, les appareils de séchage peuvent endommager les fibres des culottes, donc leur capacité d’absorber le sang des règles. Vous n’aurez donc qu’à les laisser se sécher à l’air libre, à l’abri d’une forte chaleur ou trop exposé aux rayons de soleil.

Jeune fille portant culotte menstruelle

La lessive adéquate au lavage d’une culotte menstruelle

L’hygiène intime joue un rôle important sur la d’une femme. C’est pourquoi il est important de connaitre le type de lessive à privilégier et la lessive à bannir pour le lavage des culottes menstruelles, sachant que celles-ci seront en contact direct avec votre partie intime, une partie fragile du corps.

La lessive à utiliser

Pour le lavage de vos culottes menstruelles, que ce soit en machine ou à la main, vous pouvez vous servir d’une lessive :

  • Sans adoucissant ;
  • Sans huiles essentielles ;
  • Dont la composition contient au maximum 15 % d’agent gras/savon.

Les produits les plus fortement concentrés dans une lessive apparaissent généralement en premier de la liste de sa composition. Une lessive sera donc adéquate au lavage d’une culotte de règles si sa concentration en savon est inférieure à 15 % ou si le savon apparaît dans les dernières de sa composition.

La lessive et les ingrédients à éviter

Pendant le lavage de vos culottes menstruelles, vous devez éviter l’utilisation :

  • Des produits gras : l’huile essentielle, le savon gras ou la glycérine ;
  • De l’adoucissant : fréquent dans une lessive 2 en 1 ;
  • Des produits détergents blanchissants.

Vous pouvez ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc dans votre lessive pour protéger votre machine à laver du calcaire. Le vinaigre est aussi efficace pour adoucir les fibres de vos culottes de règles ainsi que le reste de votre linge.

Attention ! Si vous avez déjà procédé à une désinfection et/ou un lavage qui vise à éliminer les mauvaises odeurs, mais que celle-ci persiste lors de la prochaine utilisation de votre culotte, il se peut que le problème ne vienne pas de votre culotte menstruelle. Il est probable que ce soit le sang qui dégage une mauvaise odeur. Pour rappel, le sang des règles peut avoir une odeur particulière, mais son odeur ne doit pas être nauséabonde. Donc, si vos règles sentent mauvais, cela peut être le signe d’une infection vaginale et vous devez assurément consulter un médecin. Pour une hygiène parfaite, évitez de laver votre partie intime avec du savon inadapté, et préférez les savons neutres.

Vous êtes ici : Accueil » Lifestyle » Pourquoi ma culotte menstruelle dégage une mauvaise odeur ?

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter du meilleur de l'actualité people & télé-réalité au quotidien !

Sera utilisé conformément à notre politique de confidentialité