Coronavirus en Allemagne : c’est le retour du confinement pour certains malheureusement !

Le coronavirus est malheureusement de retour en Allemagne et le confinement est également mis en place. Ce sont tout de même plusieurs centaines de milliers d’habitants qui sont concernés.

Allemagne
Source : capture YouTube

Alors que les déclarations de l’OMS ne sont pas réjouissantes puisque le semble prendre de l’ampleur dans certains pays, l’Allemagne annonce le retour du confinement. Ce dernier ne concerne pas l’ensemble de la nation puisqu’il est local, mais 360 000 habitants sont toutefois invités à respecter les nouvelles règles.

Nous sommes assez proches de ce pays et les frontières sont ouvertes, les craintes peuvent alors se multiplier concernant un éventuel confinement pour la France.

Une décision qui fait suite à une découverte

Malheureusement, le coronavirus n’a pas été éradiqué du sol français ou encore en Allemagne puisqu’il y a toujours des personnes contaminées. Certes, la situation est moins dramatique que celle identifiée en mars dernier, mais il ne faut pas crier victoire trop vite. Jérôme Salomon a estimé qu’il fallait se préparer à une seconde vague pour être prêt au cas où la situation devenait problématique. Selon Ouest France qui relaye l’annonce de l’Allemagne, près de 1500 Cas d’infections ont tout de même été identifiés.

  • Ce sont donc 360 000 personnes qui sont concernées par ce confinement local en Allemagne.
  • C’est l’ouest du pays qui est au centre des préoccupations et notamment la Rhénanie du Nord-Westphalie.
  • Les mesures prises sont donc les mêmes que celles identifiées au préalable lorsque le confinement été plus conséquent.
  • Jusqu’au 30 Juin, les habitants sont invités à se confiner en suivant les règles les plus précises pour éviter la propagation du virus.

View this post on Instagram

Ce coin de paradis au bord de la Moselle _________________________________________ Mais quelle belle région que celle de Rhénanie palatinat. Situé à l'ouest de l'allemagne entre le national Park Eifel et le massif des Vosges, ce petit coin traversé par la Moselle et ces innombrables vignes m'a donnée l'envie de m'y attardée le temps d'un week-end. Les sentiers de balades y sont nombreux et un accueil avec un petit jus de raisin frais pour recharger les batteries ! _________________________________________ #moselle #mosel #allemagne #rheinlandpfalz #moselschleife #leptitbaroudeur #traveller #traveleurope #explorer #happy #nature #blogger #dutchlandscape #instagood #belgiantraveller #belgiantravelblogger #europe #tbt #sun #mosel #belgianblogger #randonnee #balade #decouverte #rheinaniepalatinat #huawei #p30pro #germany #germanytourism #germany_greatshots #yesjackwolfskin

A post shared by 𝖢𝗁𝗋𝗂𝗌𝗍𝗈𝗉𝗁𝖾|𝗕𝗘𝗟𝗚𝗜𝝠𝗡 𝗧𝗥𝝠𝗩𝗘𝗟𝗘𝗥🇧🇪 (@leptitbaroudeur) on

Bien sûr, les bars, les cinémas, les musées sont fermés, les contacts avec les personnes doivent être réduits au maximum et toutes les activités de loisirs dans des espaces fermés ne sont pas autorisées. C’est donc une très mauvaise nouvelle alors que les vacances d’été se profilent à l’horizon pour la France et les autres pays.

Les vacances d’été seront au rendez-vous dans 10 jours

La période est forcément mal choisie puisqu’il ne faut pas oublier que les congés vont commencer. L’objectif pour le gouvernement consiste à limiter au plus vite la propagation du virus et surtout de calmer la situation. De plus, les dépistages seront beaucoup plus nombreux, car les tests permettent de détecter rapidement tous les foyers. Il est important de rappeler que la sortie du confinement avait été vécue comme un vrai soulagement par tous les Allemands qui sont à nouveau concernés par cette problématique. Toutefois, si ce pays l’envisage, il y a un risque pour la France éventuellement, mais serons-nous épargnés par une seconde vague ? Il est difficile de donner une réponse, mais les autorités compétentes sont unanimes.

Selon le journal, l’Allemagne avait été l’un des pays épargnés par le coronavirus, ce qui n’avait pas été le cas notamment pour la France, l’Espagne ou l’. La découverte de ce foyer est donc inquiétante, car la situation va-t-elle prendre de l’ampleur ? Avec un confinement local, l’Allemagne espère contenir le problème pour éviter que tout le pays ne soit contaminé. C’est un grand abattoir, celui de Tonnies qui au coeur de cette actualité et de nombreuses personnes en provenance de Roumanie et de Bulgarie sont employées, près de 6700 salariés sont identifiés.

Nous espérons donc que la situation ne sera pas aussi inquiétante pour la France, car les Français ne se voient pas subir un nouveau confinement.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.