Zizi Jeanmaire, la reine du music-hall, est morte à 96 ans

Elle est restée célèbre pour son « Truc en plumes ». Mais pas seulement. Danseuse, chanteuse, comédienne, Zizi Jeanmaire était une artiste polyvalente, dont la carrière a couvert tout un pan du XXème siècle. Elle vient de s’éteindre chez elle, en Suisse, à l’âge de 96 ans.

Zizi Jeanmaire
Source : Compte Instagram @zizijeanmaire

Sa vie est digne d’un film. Danseuse, meneuse de revue, , comédienne, muse… a vécu mille expériences. Née Renée Marcelle Jeanmaire à Paris en 1944, elle découvre alors qu’elle n’est encore qu’une enfant le monde de la danse classique. La petite fille trouve sa vocation. Elle sera une grande danseuse ou ne sera pas. Surtout, elle fait la rencontre d’un autre élève du même âge qu’elle, un certain Roland Petit. Fils de Rose Repetto, la célèbre créatrice de ballerines, il a la danse dans la peau. Avec celle qui prendra bientôt le surnom de Zizi, parce qu’ainsi qu’elle aimait à le répéter « quand j’étais petite, ma mère m’appelait son p’tit zizi et ça m’est resté », il découvre sa muse. Les deux artistes tombent amoureux et forment également un tandem uni et réputé dans le milieu de la danse.

À la conquête des États-Unis

En 1949, alors qu’ils ont 25 ans, le couple se lance dans un projet ambitieux avec le ballet Carmen d’après Georges Bizet. Roland Petit est à l’origine des chorégraphies tandis que Zizi Jeanmaire interprète le rôle-titre. Pour l’occasion, cette dernière se coupe les cheveux et adopte une coupe à la garçonne qu’elle n’abandonnera plus. Avec Carmen, le couple va faire le tour du monde. Après avoir été joué pendant sept mois à Broadway, le spectacle partira en tournée dans les plus grandes villes d’Amérique du Nord.

La danseuse française devient alors une vedette aux États-Unis. Le cinéaste et producteur Howard Hugues, nouveau patron de la RKO, décide de la faire venir à Hollywood. Elle tourne son premier film, Hans Christian Andersen et la Danseuse de Charles Vidor en 1952, dans lequel elle donne la réplique à Danny Kaye et Farley Granger. Durant les années 1950, Zizi Jeanmaire va tourner dans plusieurs films, aussi bien en France qu’aux États-Unis, comme Quadrille d’amour de Robert Lewis, Guinguette de Jean Delannoy ou Les Collants noirs de Terrence Young.

Le truc en plumes

Le 29 décembre 1954, Zizi Jeanmaire et Roland Petit se marient. Quelques années plus tard, en 1961, elle connaît le plus grand triomphe sa carrière avec Mon truc en plumes, numéro chanté et dansé sur la scène de l’Alhambra, la faisant évoluer au milieu de gigantesques éventails en plumes roses. L’artiste, fière du morceau, tient toutefois à ne pas être cantonnée à cette , comme elle le faisait savoir : « C’était un numéro de extraordinaire, mais c’est un peu l’arbre qui cache la forêt ! J’ai aussi chanté Aragon, Guy Béart ou Serge Gainsbourg ».

Au cours des années 1980 et 1990, Zizi Jeanmaire continuera à se produire dans différents spectacles. Zizi au zénith, show qu’elle assure à 76 ans, sera son dernier tour de chant. Cela faisait vingt ans que cette grande figure du music-hall s’était retirée. Le 10 juillet 2011, Roland Petit décédait d’une leucémie foudroyante. Neuf ans plus tard, presque jour pour jour, Zizi Jeanmaire le rejoint. RIP l’artiste…


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.