Voitures électriques : les Français cassent leur tirelire pour acheter ces modèles, découvrez-les !

Par souci écologique ou attrait de la nouveauté, les citoyens français sont de plus en plus nombreux à flasher sur des modèles de voitures électriques.

Voitures électriques
Source : Instagram (@that_tesla_life)

Les préoccupations écologiques sont au centre de nombreux débats depuis quelques années. Nous le savons, nous épuisons trop vite les ressources naturelles de la planète, et nous la gâchons en la polluant. C’est pourquoi depuis quelque temps, les constructeurs automobiles se sont tournés vers la solution de l’électrique, avec des voitures qui ne sont plus polluantes et également moins bruyantes. Conscients que bientôt les voitures dites classiques qui fonctionnent à l’essence ou au diesel seront interdites dans les grandes villes, ces constructeurs envisagent l’avenir, et il passera certainement par l’électrique. 

Plus de 10 000 voitures électriques achetées en septembre

Le cabinet d’analyse de données AAA Date a publié le 1er octobre dernier les chiffres concernant les nouvelles immatriculations en France pour le mois de septembre 2020 de voitures électriques ou hybrides. Et les chiffres sont particulièrement encourageants. Plus de 10 000 immatriculations pour des véhicules électriques sont à noter, ainsi que 5 263 pour les voitures hybrides rechargeables (pour le mois d’août). 

Les français semblent massivement se tourner vers ces nouvelles voitures. Renault et Peugeot peuvent notamment être fiers puisqu’ils se partagent la quasi-totalité des ventes électriques, tandis que Toyota reste toujours le roi des ventes hybrides.

Quels prix pour des voitures électriques ?

Dans l’inconscient collectif, les français restent toujours persuadés qu’il faut une grosse bourse pour se permettre d’acheter une électrique. Mais la réalité est ailleurs. Vous en avez pour tous les prix. Si vous optez pour la Audi e-tron 50 quattro / 55 quattro, vous en aurez entre 72 000 et 83 000 euros. Pour 39 100 euros, vous pouvez vous tourner vers un modèle premium comme la DS 3 Crossbacl E-Tense, ou même la BMW i3 qui est proposée à 39 950 euros. 

Encore trop cher pour vous ? Pas de panique, il existe des modèles pour toutes les bourses ! Vous pourrez craquer pour la Renault Twizy et son design original proposée à partir de 7.540 euros. Plus classique, vous pourrez vous offrir la Skoda Citigo e iV contre 21 600 euros ou la Seat Mii Electric pour 21 920 €.

Dacia copte bousculer le marché en octobre

Avec la sortie imminente de la Spring, une citadine aux allures de SUV, Dacia se lance sur le marché florissant de l’électrique. Et la marque compte bien venir défier ses concurrents puisque la Spring sera l’auto électrique la moins chère du marché. Elle viendra faire oublier les 21 350 euros de la Twingo Electric (un peu de plus de 15 000 euros le bonus). Si aucun prix n’a pour le moment été officialisé (ce sera sans doute mi-octobre) on parle de 10 000 euros avec le bonus. Le prix pourrait même tomber en dessous de ce seuil avec la prime à la casse. L’autonomie sera de 200 km mais les performances seront forcément plus modestes avec un moteur d’environ 45 chevaux.

Il s’agira d’un modèle cinq portes et quatre places, doté d’un équipe moderne (écran tactile). Bref, la voiture pourrait s’imposer comme le nouveau véhicule idéal pour les citadins, eux qui ne seront pas limité par les 45km/h d’une Ami, la Citroën proposé à 6000 euros (bonus compris). 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.