Vacances d’été : et si Rachida Dati voulait faire travailler les enfants ?

Alors que le gouvernement d’Edouard Philippe a annoncé la semaine dernière la seconde phase du déconfinement qui a fait plaisir à de nombreux français, Rachida Dati a quant à elle fait une annonce qui va en étonner plus d’un à coup sûr…

Rachida Dati
Source : Jacques Witt/SIPA

d’été : les enfants devront-ils retourner à l’école cet été ?

C’est une des questions que doit se poser de nombreux parents en lisant ces lignes… Alors que les enfants sont dû être privés d’école avec leur maître ou maîtresse d’école pendant plusieurs semaines à cause de la crise sanitaire du coronavirus, on est en droit de se demander si le niveau des élèves n’a pas chuté pendant cette période.

Car comme on le sait, tous les enfants n’ont pas eu les mêmes conditions de travail pendant la crise du coronavirus, et on imagine que le décrochage scolaire a pu être présent par endroits. On imagine que dans certaines classes, les niveaux pourraient alors être complètement catastrophiques pour certains élèves, et que le parcours scolaire de certains élèves pourrait être difficilement rattrapable dans de bonnes conditions. Mais cela sera-t-il le cas réellement ?

Et bien il semblerait que certains parents soient très inquiets à ce sujet pour l’avenir de leurs enfants, car bien que les diplômes ne soient plus le seul facteur regardé par les entreprises aujourd’hui, ils sont quand même néanmoins importants et permettent d’ouvrir certaines portes à l’international mais également de se constituer un réseau, comme on peut le voir dans les grandes écoles notamment. Mais est-ce que cette génération qui aura subi de plein fouet la crise sanitaire du coronavirus pourra se remettre et remonter de niveau ?

Et bien face à cette inquiétude, il semblerait que ait voulu apporter quelques éléments de réponse, comme le souligne un article du Parisien paru il y a tout juste quelques heures à peine. A moins qu’il ne s’agisse là que d’une opportunité pour gagner les municipales 2020 dont le second tour a été prévu pendant le mois de juin ?

Vacances d’été : Rachida Dati fait une proposition pour l’éducation

En effet, alors que nous sommes tout juste à la veille du dépôt des listes électorales pour le second tour des municipales qui se dérouleront le 28 juin prochain, les hommes et les femmes politiques de tous bords essayent de faire des propositions, et notamment pour l’éducation ! Rachida Dati, dans la formation LR, est à la tête de liste pour les municipales de paris à droite, et souhaite s’en prendre au dossier de l’éducation, qui est d’intérêt pour les françaises et les français.

Elle accuse par ailleurs la maire actuelle de Paris de n’avoir pris aucune mesure pour le déconfinement : un fiasco selon elle, qui n’aurait peut être pas eu lieu si son parti était aux manettes de la municipalité. Elle a donc annoncé que si elle était élue mairie de Paris, elle allait proposer aux élèves des cours de soutiens programmés avec l’aide d’enseignants qui se déclarent volontaires, ce qui permettrait à chaque élève de rattraper leur retard pendant cet été. Rachida Dati propose également une pré-rentrée au mois d’août, le 19 août pour être plus exact, pour permettre aux élèves qui le souhaitent de reprendre le chemin de l’école plus tôt et d’éviter une rentrée scolaire qui pourrait être catastrophique si leur niveau a baissé à cause de la crise sanitaire du coronavirus.

Par sa déclaration, la potentielle future maire de Paris ne souhaite donc pas imposer de rentrée anticipée pour les élèves de sa ville mais s’inquiète néanmoins de voir le niveau d’éducation dégringoler dans les mois et années à venir. Pas d’inquiétudes donc pour les françaises et les français qui se voyaient d’ores et déjà devoir annuler leurs vacances d’été et devoir rester chez eux pour que les enfants rattrapent l’école, mais si cette mesure est prise alors ce sera l’occasion pour les français qui ne partent pas en vacances de retrouver le chemin de l’école plus tôt et de bien se préparer pour la rentrée !

En revanche, on imagine que sa proposition sera vivement critiquée par les opposants qui pourraient lui reprocher de proposer une mesure difficile voire impossible à mettre en oeuvre. Cela sera-t-il vraiment le cas ? Nous devrions avoir la réponse dans les semaines à venir si Rachida Dati est élue…


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.