Vacances de la Toussaint : les règles vont se durcir pour tous les rassemblements privés et publics !

Pour les vacances de la Toussaint, les rassemblements ne seront pas forcément ceux que vous souhaitez.

Rassemblement
Source : capture Pixabay

Pour les vacances de la Toussaint, les rassemblements familiaux sont-ils bannis ? Le gouvernement n’a pas interdit pour l’instant aux Français de se voir que ce soit dans le cadre privé ou professionnel. Il y a toutefois des mesures plus ou moins drastiques qui sont prises et il faut impérativement les prendre en compte. Du côté de Grenoble, Lyon, Lille ou encore Saint-Étienne, des mesures sanitaires supplémentaires ont été prises.

Coronavirus
Source : capture du site du gouvernement

La question des rassemblements pour les de la Toussaint

Dans les métropoles que nous avons pu citer, les rassemblements sont limités à 10 ou 30 personnes, cela dépend bien sûr des conditions dans lesquelles la réunion est organisée. Par exemple, le quota ne sera pas le même pour un rassemblement public ou privé, un anniversaire, un mariage…

  • Près de 74 départements selon le Journal des Femmes qui sont placés en alerte sont concernés par cette restriction.
  • Il est donc impossible dans ces zones de se rassembler à plus de 30 personnes notamment dans les établissements qui reçoivent du public.
  • Pour les territoires qui sont en alerte renforcée, l’interdiction passe à 10 personnes sur la voie publique et tous les lieux qui sont ouverts au public.
  • Pour les départements en alerte maximale, la situation est identique avec des interdictions pour les parcs et les jardins.

En effet, dans des espaces rythmés par la nature, vous ne pourrez pas vous rassembler à plus de 10 personnes. Il y a toutefois des dérogations qui sont mises en place notamment pour les tournages ou encore les rassemblements professionnels. Les départements concernés sont nombreux et vous pourrez notamment trouver la dernière carte sur le site officiel du gouvernement.

Le rouge commence à envahir la France du nord au sud

À la sortie du , le vert devenait la couleur qui enveloppait une bonne partie de la France. Après les vacances d’été, la donne a clairement changé puisque les tons sont beaucoup plus sombres avec des alertes renforcées, maximales, et même des états d’urgence sanitaire. Il y a bien sûr des départements qui ne sont pas concernés par ces mesures, ce seront sans doute ceux favorisés pour les prochains rassemblements lors des vacances de la Toussait. Vous pourrez par exemple découvrir apparemment le milieu de la France.

Le sud du pays et une bonne partie du nord avec une ligne qui rejoint les deux zones en passant par Lyon sont concernés par des départements rouges et c’est aussi le cas pour une partie à l’ouest. Finalement, la carte semble s’être inversée par rapport à celle du confinement, certains départements durement touchés au début de la crise seraient actuellement en gris, ce n’est par contre pas une généralité.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.