Vacances : comment les français pourront partir en vacances d’été à la montagne ?

Depuis que le premier ministre Edouard Philippe a annoncé la seconde phase du déconfinement cette semaine, certains français se demandent s’ils pourront bel et bien partir en vacances à la montagne cet été…

Tignes
Source : station de ski Tignes

d’été : les français sont-ils prêts à partir en vacances ?

Cette semaine, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé des mesures qui seraient prises dès la semaine prochaine pour permettre aux françaises et aux français de partir en vacances cet été. En effet, la limite des 100 kilomètres sera enfin levée dès la semaine prochaine, et peu à peu certains pays commencent à ouvrir leurs frontières, alors que d’autres continuent à garder leurs frontières fermées jusqu’au mois de juillet comme le Maroc.

D’un autre côté, on retrouve des sondages qui ont été diffusés dans la presse concernant le choix des français de cet été quant au fait de partir en vacances ou non. Malheureusement, les informations sont bien diverses d’un sondage à un autre, et il est encore bien difficile de savoir si les français seront prêts à partir en vacances ou non. En effet, un sondage diffusé par OpinionWay juste avant les mesures annoncées par le premier ministre Edouard Philippe indiquait que les français étaient peu enclins à vouloir partir en vacances cet été : un quart des français se déclarait prêt à partir en vacances seulement ! Mais juste après les annonces d’Edouard Philippe, c’est cette fois-ci le voyagiste Liligo qui a réalisé un sondage relayé par de grands médias comme LCI.

Ce sondage montre que de nombreux français sont prêts à partir en vacances cet été, bien que la plupart préfèrent partir en vacances en restant dans le pays. Et pour cause, le territoire français regorge de lieux à découvrir, comme des plages mais également des randonnées possibles en montagne ! En effet, certains préfèrent rester loin des plages pour échapper à une éventuelle canicule… Mais est-ce que les stations sont prêtes à accueillir les français qui souhaiteraient passer leurs vacances d’été en montagne ? Et bien nous avons les premiers éléments de réponses…

Vacances d’été : les stations sont-elles prêtes à accueillir les touristes français cet été ?

Les stations de montagne qui ont connu un hiver difficile espèrent pouvoir se rattraper cet été ! Les professionnels du tourisme et de la montagne se sont empressés dès les annonces d’Edouard Philippe de se mettre en marche pour accueillir les touristes cet été.

L’enjeu est effectivement crucial pour les stations de montagne si elles comptent garantir leur survie après un hiver catastrophique pour certains. Pour cela, les stations de ski ont commencé à communiquer sur les mesures sanitaires qu’elles comptent appliquer cet été, pour qu’il n’y ait aucun risque sanitaire qui soit pris. Concrètement, à Morzine, l’entreprise qui gère les remontées mécaniques a commencé à communiquer sur des règles très précises à appliquer. En effet, l’entreprise a précisé qu’un masque de protection devra être pris pour chaque personne sur les lieux tout d’abord, et que seulement 4 personnes seront acceptés au maximum dans une seule télécabine. Du côté de Méribel, il est également précisé que les activités qui seront proposées seront en adéquation avec les mesures sanitaires communiquées par le gouvernement d’Emmanuel Macron.

Enfin, du côté de Tignes, un guide a été mis en place pour détailler toutes les règles relatives au COVID19 à prendre en compte sur la station. Des règles que la station compte bien faire appliquer à tous les prestataires de service qui pourraient œuvrer sur la station.

Pour terminer, on voit bien que les stations de montagne sont donc prêtes à accueillir les touristes français pour leurs vacances d’été, et on devrait donc voir dans les prochaines les premiers français profiter des randonnées et des nombreuses activités proposées en montagne pour profiter de l’été, si bien sûr le gouvernement d’Emmanuel Macron ne décide pas de faire marche arrière dans les prochains jours ou les prochaines semaines…

En effet, bien que tout concorde pour dire que la crise sanitaire du coronavirus est encore là mais avec moins de cas qu’il y a quelques semaines, il n’est pas impossible que le nombre de cas infectés par le COVID19 augmente à l’avenir…


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.