Rentrée des classes : le casse-tête de la cantine pour tous les enfants

La rentrée des classes a sonné, mais les enfants doivent découvrir l’environnement qui les suivra pendant plusieurs semaines, voire des mois.

Cantine
Source : capture Pixabay

Vous le savez désormais, la en France s’avère être problématique, voire difficile puisque les protocoles sanitaires sont nombreux. Toutefois, le casse-tête commence notamment pour les enfants qui resteront à la cantine. Certains auront l’occasion de rentrer chez eux, mais d’autres seront contraints de manger à l’école et un autre protocole est à prendre en compte.

Comment manger à la cantine en se protégeant ?

Cette rentrée des classes sera sans doute difficile pour l’ensemble des enfants qui devront déjà se familiariser avec leur univers. De plus, la cantine sera aussi complexe à gérer, car il faudra impérativement suivre toutes les consignes. Comme c’est le cas dans les restaurants, il est bien sûr autorisé d’enlever son masque à table pour manger dans de meilleures conditions. Par contre, il sera nécessaire de le porter pendant les déplacements.

  • Les enfants devront donc se laver les mains à l’entrée de la cantine et le masque devra aussi être porté.
  • Dès qu’ils seront assis, ils pourront l’enlever, mais il faudra bien sûr le remettre pour les déplacements.
  • Les lycéens qui ont un buffet à disposition devront donc jongler avec le masque pour que la protection soit maximale.
  • La distanciation sociale sera aussi au rendez-vous, les établissements ont donc été contraints de respecter une certaine distance.
  • Les enfants, lorsque cela est possible doivent aussi prendre leur repas tous les jours à la même place.

La désinfection des mains devra être réalisée pour éviter que le coronavirus ne se propage au sein des écoles. Si de nombreux cas venaient à se multiplier au sein des établissements français, le gouvernement pourrait alors décider de fermer certains d’entre eux par mesure de précaution. La rentrée des classes a donc commencé et il faudra attendre les prochaines semaines pour savoir si des suspicions sont au rendez-vous. L’angoisse des parents sera sans doute quotidienne puisque les contaminations se multiplient en France depuis quelques semaines avec des milliers de nouveaux cas toutes les 24 heures. L’enjeu est important pour cette rentrée des classes, Jean Castex a affirmé qu’elle devait être la plus normale possible.

Une restriction pour la cantine

Les corbeilles avec du pain et des fruits qui pouvaient être à disposition ou distribuées seront également mises de côté pour éviter toujours cette propagation. Les offres alimentaires qui sont dites « en vrac » sont aussi à limiter le plus possible. Nous pouvons alors penser que le casse-tête sera encore plus complexe pour les écoles qui proposent des buffets par exemple, et même des repas en libre-service. Pour éviter que les cantines soient submergées par les enfants, des solutions ont été proposées avec notamment des plateaux-repas. Les écoliers peuvent ainsi prendre leur repas à emporter sans qu’ils soient contraints de se retrouver dans le réfectoire.

Cela permet aussi de limiter le nombre de personnes dans cette cantine puisque la distanciation sociale pourrait engendrer un problème de place. Si des locaux supplémentaires sont disponibles, les établissements peuvent aussi installer des tables afin d’agrandir les espaces toujours dans cette optique de favoriser le plus possible les écarts entre les élèves. Enfin, une partie nettoyage sera indispensable et c’est le personnel qui s’en occupera. Les tables devront être désinfectées après chacun des services et ce sera aussi le cas de tout le matériel utilisé au cours des repas. Ce sera sans doute assez sportif, mais ce protocole est indispensable.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.