Marseille : les restaurateurs crient au scandale face à ces mesures ! Découvrez lesquelles !

A Marseille, la situation prend de l’ampleur puisque le coronavirus est largement présent. Les autorités compétentes ont décidé de resserrer la vis.

Marseille
Source : capture Pixabay

Ce n’est pas une surprise puisque les mesures commençaient à prendre de l’ampleur du côté du gouvernement. Il fallait donc s’attendre à une telle décision puisque les restaurants et les bars devront fermer leurs portes beaucoup plus tôt. C’est à 23 heures qu’il faudra demander aux clients de partir et cela peut être problématique pour certaines zones en France. Il ne faut pas oublier que le masque est aussi obligatoire pour les déplacements ainsi que dans les lieux clos. Toutefois, les professionnels ne prennent pas la mesure avec la plus grande réjouissance.

Une mesure décrite comme injuste

Un scénario a été identifié par Jean Castex et , le duo n’envisage pas forcément un confinement même local, mais des mesures restrictives sont par contre au rendez-vous. Pour les restaurateurs, cette volonté de fermer les établissements à 23 heures est injuste, elle est aussi considérée comme contre-productive. Il faut rappeler que ces professionnels culinaires et les bars doivent déjà respecter des normes précises.

  • Le masque est obligatoire pour les déplacements, il est possible de l’enlever à table pendant le repas.
  • Les tables doivent être installées à un mètre au minimum les unes des autres, cela permet de respecter la distanciation sociale.
  • Toutefois, le taux est important dans le sud de la France, les contaminations s’enchaînent alors que la saison n’est pas forcément terminée.
  • Généralement, il y a une seconde affluence à partir du mois de septembre, cela permet aux professionnels de jouer les prolongations.

La seconde adjointe à la mairie de Marseille a décidé de prendre la parole notamment pour prendre la défense des restaurateurs. Samia Ghali estime selon BFMTV que la mesure est un second confinement économique. Les conséquences seront-elles réellement problématiques ? Les restaurateurs ouvrent-ils vraiment après 23 heures ? C’est peut-être au cas par cas, car tous les établissements ne servent pas aussi longtemps au cours de la soirée. Samia Ghali estime toutefois que les restaurateurs devront être accompagnés dans les prochaines semaines notamment pour que les conséquences ne soient pas importantes et pour qu’ils « ne meurent pas demain ».

Les restaurateurs critiqués à cause du coronavirus

Certains établissements auraient pu fermer aux alentours de minuit, car 23 heures, c’est un horaire beaucoup trop précoce notamment pour de nombreux restaurants qui servent en bord de plage par exemple avec des soirées à thème. Le président du syndicat de l’hôtellerie UMIH PACA et Corse s’est confié dans les colonnes du journal et il estime que les restaurateurs ont l’impression d’être stigmatisés. Au vu de la mesure, certains peuvent constater que ce sont les principaux fautifs concernant la propagation du virus à Marseille ou dans le sud de la France.

Il souhaite insister sur le fait que, les personnes susceptibles de subir de plein fouet cette fermeture, ce sont uniquement les professionnels. Les derniers évènements n’ont pas non plus été en faveur de ces experts de la cuisine et des cocktails. En effet, lors des matchs de football, certains supporters ont largement été présents dans les salles sans les masques et sans respecter les distanciations sociales. Le tout a été filmé et les images ont été diffusées dans tous les médias. Cela a-t-il eu un impact sur les décisions ? Il est toutefois difficile de le savoir, mais le préfet a choisi d’imposer la fermeture à 23 heures de tous les établissements. La situation aurait toutefois pu être pire puisque la restriction aurait pu être valable pour toute la soirée.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.