Édouard Philippe a oublié et méprisé le tourisme, de Villiers s’énerve fortement !

Les déclarations du gouvernement n’auront jamais été aussi nombreuses ces dernières semaines puisque les ministres interviennent souvent comme Édouard Philippe.

Philippe de Villiers
Source : capture YouTube France 3

Si vous pensiez auparavant que le gouvernement était muet, vous êtes désormais aux anges, car le Premier ministre ainsi que le président de la République multiplient les interventions pour informer les Français. Toutefois, Édouard Philippe semble avoir dérapé lors de sa dernière apparition, car selon Philippe de Villiers, il a clairement méprisé le monde du tourisme en oubliant finalement de le citer.

Pas d’importance pour le tourisme selon de Villiers

Tous les secteurs sont désormais touchés par le coronavirus, le confinement et les pertes financières sont tellement importantes que certaines entreprises ne pourront pas ouvrir leurs portes. En effet, certains business sont clairement voués à l’échec puisque les conditions ne permettent pas de travailler et de gagner de l’argent.

Philippe de Villiers
Source : capture Twitter

Même si les Français sont déconfinés le 11 Mai prochain, les vacances seront mises de côté selon Castaner qui ne souhaite pas que des voyages à l’étranger soient organisés. Les agences de voyages en France et pour l’étranger sont donc malmenées et Édouard Philippe n’a pas eu une pensée sympathique pour ce secteur.

  • La conférence de presse a été longue et laborieuse avec une quantité d’informations difficiles à digérer pour les Français.
  • Philippe de Villiers a toutefois partagé sa colère puisque le tourisme a totalement été oublié de la conférence.
  • Dans une interview accordée au Point, il est même indigné par ce comportement.

Le mot « colère » n’est pas le bon. J’emploierais plutôt celui de « sidération ».

Rien sur le tourisme, un oubli clair, net et précis

Pourquoi Édouard Philippe n’a-t-il pas mentionné le secteur du tourisme ? Impossible d’avoir la réponse, mais Philippe de Villiers n’est vraiment pas content alors qu’il estime qu’il s’agit d’un secteur important qui sera en difficulté dans les prochains jours.

Philippe de Villiers
Source : capture Twitter

Tous les acteurs du secteur ont tendu l’oreille pour avoir des nouvelles, et ils n’ont rien appris.

Les conséquences de ce silence sont alors dramatiques, car comment le monde du tourisme va-t-il sortir de cette crise ? Philippe de Villiers tente d’apporter des explications, l’oubli peut être volontaire et dans ce cas de figure, nous sommes confrontés à de l’impéritie. Soit, c’est un lapsus révélateur pour homme politique.

On ne parle pas du tourisme, car on n’ose pas annoncer que la prochaine saison estivale sera blanche.

Dans tous les cas, Philippe de Villiers est en colère à cause de cette situation et il dresse un paysage dramatique.

Le secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a regretté que le Premier ministre ait oublié ce secteur pendant sa conférence de presse.

Philippe de Villiers
Source : capture Twitter

Du côté du Puy du Fou, forcément, les pertes sont importantes et 2500 personnes sont au chômage technique. Les dégâts seront donc considérables lorsque l’heure du bilan sera arrivée.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.