Confinement supposé en France : grosse préparation pour les entreprises alimentaires pour éviter la pénurie

Depuis l’annonce de la date de l’allocution d’Emmanuel Macron, certains commerces sont déjà pris d’assaut.

Caddie
Source : capture Pixabay

À l’époque, les images étaient incroyables, vous pouviez découvrir des files d’attente pour accéder aux commerces alimentaires. Les Français avaient la crainte de la pénurie, mais ce ne sera pas le cas en . En effet, les entreprises alimentaires ont pu se préparer en amont afin de satisfaire toutes les demandes. Comme elles ont eu l’occasion d’anticiper tout cela, elles sont prêtes et le s’il est voté ne sera sans doute pas un problème.

Eviter toutes les pénuries dans le secteur alimentaire

Alors que l’hypothèse concernant le confinement se profile à l’horizon pour la France d’ici la fin des vacances de la Toussaint, certaines entreprises ont décidé de se préparer au pire. En effet, dès la fin du confinement il y a quelques mois, de nombreux Français ont pensé que la crise sanitaire n’était pas terminée et ils craignaient une seconde vague. Si certains ont pu prévoir, d’autres ont peut-être cru que cette situation était terminée.

  • L’association nationale des industries alimentaires selon BFMTV est prête pour un éventuel reconfinement.
  • La mission de nourrir les citoyens sera alors réalisée, mais tout a été fait pour « anticiper les éventuelles conditions de production et logistique dégradées » comme le souligne le journal.
  • Pour les références les plus demandées, notamment celles lors du premier confinement, une attention particulière a été apportée.
  • Le renforcement de la supply chain a été mis en place pour que le secteur alimentaire ne connaisse pas la crise.

Des process ont été adaptés pour garantir la qualité de travail de tous les salariés, il y a également une organisation de travail différente avec le 3×8 pour permettre une rotation entre tous les professionnels. De ce fait, les produits les plus achetés seront toujours au rendez-vous.

Une hausse de la consommation de certains produits

Les Français ont parfois compris que la situation allait dégénérer d’ici la fin de l’année puisque Leclerc a par exemple constaté une hausse des achats pour certains produits. L’augmentation est de 30 % pour les pâtes et 20 % pour le papier toilette. Vous vous souvenez sans doute de ces scènes il y a quelques mois lorsque les Français achetaient massivement des oeufs et du PWC, cela avait notamment donné lieu à des parodies sur le web.

Dans tous les cas, les commerces sont prêts à tous les scénarios et, s’ils ont été quelque peu dépassés en mars dernier, ce ne sera pas le cas avec ce nouveau confinement si toutefois Emmanuel Macron valide cette thèse le 28 octobre à 20 heures. Vous pourrez donc trouver à manger dans les commerces. Toutefois, les craintes semblent tout de même être au rendez-vous puisqu’ils sont déjà nombreux ce mercredi matin dans les enseignes alimentaires. Certains ont décidé de faire quelques stocks si toutefois le confinement venait à être validé.

Le confinement 2 pourrait-il être aussi stressant et angoissant que le premier ?


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.