Cécile Bourgeon a-t-elle le droit de retrouver son bébé ? Le procureur a tranché !

Vous connaissez forcément l’histoire de Cécile Bourgeon puisqu’elle a été condamnée pour la disparition de la petite Fiona.

Cécile Bourgeon
Source: capture YouTube

Cécile Bourgeon avait appelé les secours en 2013 alors que sa petite fille avait soi-disant disparu. Des recherches avaient été entreprises, mais les forces de police avaient rapidement suspecté la mère de famille et Berkane Maklouf. L’enquête avait révélé que l’enfant était décédée, mais il était impossible de retrouver le corps puisque le couple ne se souvenait plus où il l’avait enterré. Les investigations avaient également montré que la petite fille serait décédée des suites de maltraitances, mais l’ampleur n’avait pas pu être déterminée puisque le corps reste introuvable malgré toutes les fouilles réalisées en Auvergne.

Cécile Bourgeon a accouché d’un enfant en Février 2020

Les internautes sont souvent outrés lorsqu’ils évoquent Cécile Bourgeon, car après Fiona, elle a eu plusieurs enfants, dont le dernier qui a vu le jour en début d’année. Elle avait donc Fiona, sa soeur qui était un peu plus petite, elle a également eu un bébé avec Berkane Maklouf et un autre. C’est le quatrième qui était au coeur d’une enquête pour savoir s’il continuait à être placé ou s’il était rendu à la mère de famille.

  • Selon Closer, la justice a donc tranché dans cette affaire puisque le bébé ne pourra pas être récupéré pour l’instant par Cécile Bourgeon.
  • Le quatrième enfant a donc été placé pour une période d’un an selon la décision du procureur de Perpignan.
  • Cécile Bourgeon s’est remariée depuis l’histoire de la disparition de Fiona et elle a été remise en liberté.
  • Toutefois, la mère de famille devrait avoir prochainement un procès.

A ce stade, la décision est motivée par le risque encouru par l’enfant face à Cécile Bourgeon. C’est le Parisien qui est à l’origine de cette révélation qui pourrait finalement soulager de nombreux internautes qui crient souvent au scandale lorsque cette affaire fait la Une des médias.

Cécile Bourgeon semblait vouloir récupérer son enfant

La mère de famille pensait ou espérait du moins qu’elle pourrait récupérer son bébé âgé de quelques mois seulement. Selon le magazine et le journal, elle était à l’origine de l’audience pour demander la garde, mais le placement sera d’un an minimum, cela dépendra de l’évolution de cette affaire. Il faut savoir que les autres enfants de cette femme ont également été placés puisqu’ils ne pouvaient pas rester avec leur mère. En ce qui concerne Fiona, le corps est introuvable, mais elle est considérée comme morte. Plusieurs rumeurs avaient circulé à l’époque concernant la petite fille.

Certains estimaient qu’elle avait été tuée à cause de la maltraitance, un mauvais coup aurait été porté pendant une soirée houleuse et l’enfant serait décédée. D’autres sont convaincus que le couple s’est séparé de l’enfant ou encore la vendre. Bien sûr, ce sont des spéculations qu’il faut prendre avec des pincettes, car le corps de la petite Fiona n’a pas été retrouvé. L’enquête est en cours depuis 2013 et l’ancien couple ne semble pas avoir d’informations à donner à la justice. En effet, Cécile Bourgeon qui a été condamnée dans ce dossier affirme qu’elle ne connaît pas l’emplacement du corps. Ils avaient avoué l’avoir enterrée, mais le lieu n’est pas connu malgré les interrogatoires et les recherches dans les environs.

Fiona et sa petite soeur évoluaient apparemment dans un foyer assez problématique où l’alcool et la drogue avaient une place de choix. La petite fille aurait été la cible de maltraitances à plusieurs reprises et son père voudrait enfin connaître le déroulement de cette soirée qui aurait coûté la vie à sa fillette âgée à l’époque de 5 ans.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.