Bruno le Maire – Chacun des Français remboursera la dette !

Les Français seront forcément mis à contribution après le déconfinement et ils seront chargés de rembourser la dette selon Bruno le Maire.

Bruno le Maire
Source : capture YouTube

Si une formule avait été largement utilisée en France par Nicolas Sarkozy à savoir « travailler plus pour gagner plus », elle ne sera pas au rendez-vous sous l’ère Macron.

En effet, est formel, il ne faut pas chercher à travailler davantage pendant cette période très complexe.

La principale question qui doit avoir une réponse est simple : comment maintenir l’emploi ?

Des coups de pouce pour les Français

D’un côté, les habitants seront épaulés avec des primes que ce soit pour les bénéficiaires du RSA ou de certaines allocations, les salariés qui ont continué à travailler pendant l’épidémie, le personnel soignant…

De l’autre, ils seront aussi mis à contribution pour payer la dette, mais si cette problématique ne doit pas être résolue maintenant.

Bruno le Maire
Source : capture Twitter
  • Bruno le Maire affirme que les primes seront versées même si certains patientent un peu trop.
  • Il concerte alors Jacques Creyssel pour se tenir au courant de l’évolution de la situation.
  • Le ministre l’affirme à France Info, les primes ont été promises à certains Français, elles seront alors versées.

Le gouvernement a déjà été critiqué notamment pour divers mensonges à cause des masques ou de la gravité de la situation, les Français ont tendance désormais à se méfier par rapport aux promesses notamment lorsqu’elles sont en lien avec l’argent.

En ce qui concerne les délais, difficile d’en apprendre un peu plus, mais les sommes seront versées dans les prochaines semaines.

Après le confinement, les bénéficiaires du RSA devraient recevoir les 150 euros promis et 100 euros supplémentaires pour chacun des enfants.

Bruno le Maire
Source : capture Twitter

Les engagements pris par les enseignes sont tenus.

Que faire des salariés ?

Les entreprises se retrouvent avec des effectifs complets, un chiffre d’affaires en berne et des plannings pratiquement vides. Comment réagir ?

La première réaction consiste à mettre au chômage technique, puis à proposer un mi-temps, voire à licencier. Certaines entreprises seront contraintes de passer par là et Bruno le Maire est conscient de cette situation très problématique.

Bruno le Maire
Source : capture Twitter

La bonne question c’est comment on maintient l’emploi, ce n’est pas comment on fait travailler plus les Français, c’est comment on arrive à faire travailler tous les Français. Ça va être un sacré défi.

Donald Trump s’est posé la même question pour les États-Unis et il semble avoir trouvé une réponse puisqu’il a signé un décret pour mettre un terme à l’immigration.

Dans tous les cas, cela vous montre que la France n’est pas le seul pays touché par ce drame et l’emploi sera alors mis à rude épreuve dans les prochaines semaines au même titre que les finances des Français.

Le travail de chacun permettra de remboursement de cette dette.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.