Pourquoi la série Big Little Lies ne fonctionne pas sur TF1 ?

Les audiences décevantes de la prestigieuse série américaine ont poussé la chaîne à prévoir la diffusion de la saison 2 en deuxième partie de soirée.

Big Little Lies
Source : Intagram

En 2017, HBO a surpris les téléspectateurs avec Big Little Lies, sa évènement du premier trimestre. Le show avait déjà fait parler quelques mois auparavant avec l’annonce de son casting, qui ne cessait de surprendre. Il y a d’abord eu les noms de Nicole Kidman et Reese Witherspoon, qui se sont associées pour produire cette adaptation du roman Petits secrets, grands mensonges. Elles ont par la suite été rejoints par Shailene Woodley, Laura Dern et Zoé Kravitz. Un casting exceptionnel que nous n’avons pas l’habitude de voir à la télévision.

View this post on Instagram

still gasping for air from this moment

A post shared by big little lies (@biglittlelies) on

Un accueil dithyrambique

Les cinq actrices ont vraisemblablement eu raison de se tourner vers la télévision tant les rôles qui étaient proposés font sans doute parties des plus intéressants de leur carrière. En sept épisodes de 45 minutes environs, Big Little Lies nous propose de plonger dans la vie en apparence bien trop tranquille de cinq femmes différentes, mères de famille. Abus sexuel et violence conjugale sont au coeur de la série et sont traités avec un bluffant réalisme qui a éblouit les critiques du monde entier.

C’est simple, Big Little Lies fait partie des shows télévisés les plus acclamés de l’histoire. La mise en scène de Jean-Marc Vallée lui a valu une pluie de louanges, tout comme le scénario de David E. Kelley. Quant aux comédiennes, elles ont été encensées, Nicole Kidman en tête. L’actrice incarne une femme victime de la violence de son époux et délivre une performance époustouflante. Lorsqu’elle a reçu son Emmy Award très mérité pour sa prestation, elle se disait heureuse de participer à une création qui met en lumière les violences conjugales, qui existent bien plus que ce qu’on ne le pense.

Une saison 2 évènement deux ans plus tard

Big Little Lies devait supposément être une mini-série, uniquement composée de sept épisodes. Mais le succès a tant été au rendez-vous que les actrices se sont convaincues de la pertinence de revenir pour un deuxième round. HBO ne pouvait dire non étant donné les audiences de la première saison. Si le premier épisode n’a pas connu un énorme succès, l’effet boule de neige a parfaitement fonctionné grâce au très bon bouche-à-oreille. De ce fait, les audiences du dernier épisode représentent plus du double de celles du premier. 

HBO lance donc la production de la saison 2 et l’immense Meryl Streep se lance dans l’aventure, sans même avoir lu ne serait-ce qu’une ligne de scénario. « Je veux faire partie du couvent » aurait-elle confié (selon Nicole Kidman, sur le plateau d’Ellen Degeneres). Si la saison 2 a un peu moins convaincu les critiques outre-Atlantique, certaines qualités de la première saison sont évidemment de retour, avec en premier lieu l’excellence du casting. Les comédiennes semblent transcendées par leur rôle et sont épatantes de justesse. Meryl Streep s’impose comme cerise sur le gâteau et est, comme d’habitude, absolument brillante.

Une diffusion tardive sur

Trois ans et demi après la diffusion de la saison 1 aux États-Unis, TF1 a décidé d’enfin diffuser cette prestigieuse série, à cheval entre la fin de l’été et la rentrée scolaire, le mardi soir. Un choix qui surprend mais qui a ravi les fans, heureux de voir une série de cette ampleur être diffusée sur la première chaîne d’Europe.

Et si les audiences des premiers épisodes étaient plus convaincantes, elles se sont effondrées la semaine suivante. Comme nous avons pu le remarquer sur les réseaux sociaux, les français n’ont pas accroché au show américain. Ils jugent la série trop compliquée, obscure et pas assez drôle. Et il faut dire que Big Little Lies ne correspond en rien à ce que la chaîne propose habituellement. La série est un peu perdue entre un épisode de Camping Paradis et un autre de Joséphine Ange Gardien.

Les téléspectateurs préfèrent les séries américaines qui misent sur l’efficacité et dont le rythme est géré selon les coupures publicitaires. Or, Big Little Lies n’a pas été conçue de cette manière, ce qui pourrait expliquer pourquoi elle ne passionne pas, malheureusement, les français. Sachez en tout cas que TF1 poursuivra tout de même avec la diffusion de la saison 2, mais celle-ci se fera en deuxième partie de soirée.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.