L'actu Live

Comment mettre en place une stratégie de swing trading ?

Consulter Masquer le sommaire

Si « swing » veut dire en français « se balancer » et que « trading » est un nom qui a été attribué, il y a longtemps, au commerce qui touche à la bourse, le swing trading est, quant à lui, une méthode utilisée par les traders, qui leur permet de faire en sorte d’étudier les variations des prix d’une action pendant le temps, d’où l’utilisation du mot « Swing ». Mais en quoi consiste réellement le swing trading et comment faire pour mettre en place une stratégie de swing trading efficace ?

C’est quoi le swing trading ?

Le swing trading est une technique utilisée dans le monde du trading par ses adeptes sur le court terme seulement, et qui fait en sorte d’identifier les changements et variations de prix qui ont le plus de chances d’arriver dans le temps qui arrive, afin de pouvoir faire le plus de gains et de profits possibles. C’est donc une manière efficace et réfléchie pour tirer profit, du fait que les prix ne sont pas constants et connaissent des changements sur le long et court terme. On va alors spéculer sur une ou plusieurs stratégies en étudiant avec minutie comment une action ou un actif va changer de prix les derniers jours seulement. En faisant en sorte de suivre sérieusement la façon dont évolue la valeur de cet actif ou action dans la Bourse, les traders vont s’assurer d’un gain remarquable en moins d’une semaine. Ce qu’il faut savoir, c’est que ces traders vont généralement se concentrer sur une action dont le prix semble assez bas, mais qui va ensuite augmenter de façon conséquente de prix selon les études faites grâce au swing trading.

Comment faire du trading en swing trading ?

À l’aide du swing trading, les traders vont étudier les variations des prix qui suivent des cycles périodiques bien précis dont ils peuvent alors tirer avantage. Ils vont alors les surveiller et veiller sur eux de façon constante, afin d’être là le moment le plus opportun où le marché boursier connaîtra un élan assez important pour leur permettre de réaliser des gains et profits considérables. En somme, les traders vont essayer d’étudier le terrain afin de faire en sorte d’être au bon endroit au bon moment : ils vendent alors les titres, actions ou actifs et obtiennent des plus-values qu’ils n’auraient pas eu s’ils avaient choisi un autre moment pour le faire. Ce qui est indispensable dans la technique du swing trading, c’est le recours à ce qu’on appelle un « broker » en ligne : c’est un site ou un logiciel qui va venir se positionner entre le trader (investisseur) et les différents marchés financiers. Parmi les brokers qui existent, on peut citer :

  • Pepperstone ;
  • EToro ;
  • XTB ;
  • AvaTrade ;
  • Forex.

Il faut aussi préciser que les 3 derniers brokers sont les plus adaptés pour le swing trading, car ils en ont fait leur spécialité et marque de fabrique.

Comment mettre en place une stratégie de swing trading ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que le swing trading n’est pas, en lui-même, une stratégie, mais que plutôt, il peut être présenté sous différentes formes de stratégies qui sont : retracement selon la suite de Fibonacci, les supports et les résistances.

La première stratégie est souvent utilisée pour mettre en lumière les niveaux de support et les niveaux de résistance (ou autrement dit, les niveaux d’inversion) qui sont présents sur un graphique boursier. Cette méthode se base sur le fait qu’une action va suivre un pourcentage défini avant de s’inverser et de reprendre ce schéma encore et encore. Les pourcentages en questions ont été calculés et sont : 23,6 %, 38,2 % et 61,8 %. Cela veut dire qu’un trader qui voit le niveau de retracement arriver à 61.8 % va alors vendre sur le court terme une action qu’il aurait acheté à prix bas préalablement et se verra faire d’importants profits.

Quant aux 2 dernières stratégies, elles reposent sur le fait que les prix suivent des lignes de supports qui reflètent un niveau de prix inférieur au prix qui est dans le marché du moment, et des lignes de résistance qui représentent les prix quand ils sont au-dessus des prix du marché actuel. Il faut faire preuve de beaucoup d’attention dans ce genre de stratégie, car il faut savoir qu’un support peut vite devenir une résistance (ou inversement), si les cours dépassent, soit le niveau de support, soit le niveau de résistance.

Vous êtes ici : Accueil » Business » Comment mettre en place une stratégie de swing trading ?

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter du meilleur de l'actualité people & télé-réalité au quotidien !

Sera utilisé conformément à notre politique de confidentialité