Comment faire pour acheter une voiture à un particulier ?

L’achat d’une voiture à un particulier diffère sur de nombreux points d’un achat chez un concessionnaire.

Dans ce cas, il faut être vigilant, car beaucoup ne déclarent pas les défauts existants sur leurs véhicules, mais vous avez la loi de votre côté, si vous avez un apport de preuves.

Nous allons, dans cet article, vous guider dans vos démarches lors de l’achat de votre voiture à un particulier.

Quels sont nos droits lors de l’achat d’une voiture à un particulier ?

Pour qu’il n’y ait pas d’éventuels problèmes liés à la transaction entre le vendeur et l’acheteur, il faut, dès le début, être juste et clair. Le vendeur a cette obligation envers son futur acheteur. Ainsi, quelques points devront être éclaircis :

  • L’annonce concernant le véhicule du vendeur, parue sur le site, doit être loyale et juste ;
  • Le vendeur de la voiture est tenu responsable des éventuels vices cachés ;
  • Le véhicule doit obligatoirement être passé au contrôle technique, moins de 6 moins avant la transaction.

Lors de la vente, la voiture devra correspondre exactement au descriptif qui a été cité sur l’annonce. Si le vendeur parle d’un élément qui n’est pas remis avec la voiture, vous aurez le droit de réclamer. Et si le modèle, ou bien l’année, voire la couleur ne correspondent pas, non plus, au descriptif, vous pourrez légalement porter plainte contre le vendeur pour tromperie.

Dans le cas où la voiture tombe en panne après que la transaction ait été effectuée, alors vous pourrez également vous retourner contre le vendeur dans le cadre de la garantie des vices cachés. Bien entendu, il faudra que la panne ait été causée par un défaut existant sur la voiture avant la vente et qui aura été caché par le vendeur.

Chaque véhicule de plus de 4 ans doit impérativement passer au contrôle technique tous les deux ans. Le vendeur de la voiture devra remettre un rapport du contrôle technique qui aura été effectué, au plus tard, 6 mois auparavant.

Comment acheter et choisir une voiture sur une annonce d’un particulier ?

L’achat d’une voiture à un particulier offre beaucoup moins de garanties, c’est pour cela que la vigilance est d’ordre, et une attention particulière sera apportée au véhicule.

Nous allons vous donner quelques astuces pour ne pas vous faire arnaquer :

  • Essayez la voiture ;
  • Vérifiez son carnet d’entretien, jetez un coup d’œil sur les factures de réparations, etc. ;
  • Procédez à une minutieuse inspection visuelle ;
  • Mais aussi, faites appel à un expert, en cas de doutes sur l’état de la voiture ;
  • N’oubliez pas, non plus, de demander au vendeur si la voiture a eu d’autres propriétaires auparavant.

Quant à l’inspection visuelle, il vous faudra vérifier le bloc-moteur, mais également le bas de caisse, et inspectez correctement la carrosserie de près. Dans le cas où vous ne vous y connaîtriez pas vraiment, faites venir un ami.

Ensuite, il vous faudra commencer les démarches administratives.

  • Mettez-vous d’accord sur le mode de paiement ;
  • Le vendeur devra remplir le formulaire Cerfa 15776 ;
  • La remise du vendeur d’un certificat de non-gage (pas de crédit à payer sur la voiture), émis la veille de la vente.

Le vendeur devra enregistrer une déclaration de cession, et il vous donnera le code. Ce dernier est obligatoire pour mettre le certificat d’immatriculation à votre nom. Sinon vous pourrez établir un contrat de vente qui mentionnera sur papier tous les accords verbaux, celui-ci est une protection pour le vendeur et l’acheteur contre la présence de tout litige éventuel ultérieur.

Quels sont les documents à récupérer suite à l’achat d’une voiture à un particulier ?

Dès que le paiement est effectué, le vendeur vous remettra les clés, mais aussi quelques documents, à savoir :

  • La carte grise du véhicule barrée, et signée, avec la date et l’heure de la cession ;
  • Le certificat de situation administrative datant de moins de 15 jours ;
  • Votre exemplaire du Cerfa 15776 ;
  • Et enfin, la preuve du CT (contrôle technique) de moins de 6 moins, si le véhicule a plus de 4 ans.

Nous vous conseillons de ne pas conclure la transaction si vous ne possédez pas tous ces documents en règle et en mains propres.

En tant qu’acheteur, vous devrez également, après l’achat, faire des démarches pour le changement de titulaire à la préfecture via L’ANTS, afin d’obtenir votre nouveau certificat d’immatriculation. Il vous suffira de donner les coordonnées de l’ancien propriétaire, de donner le code de cession, et d’envoyer par scan la carte grise barrée et le reste des documents que le vendeur vous a remis et de payer les frais de mutation.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Auto Moto » Comment faire pour acheter une voiture à un particulier ?