Grand Prix d’Australie: l’accident du pilote Alonso.

Fernando Alonso, le pilote espagnol de McLaren a percuté à toute vitesse la Haas F1 d’Esteban Gutiérrez lors du Grand Prix d’Australie, dimanche 20 Mars. Fernando Alonso a percuté Gutiérrez par l’arrière alors qu’il tentait un dépassement, la voiture s’est envolée dans les airs avant d’aller percuter violemment le mur de pneus. Le pilote s’en est sorti vivant, presque miraculeusement. 

c212b53ee3ab0061c34dfd499c9e4979_large

Fernando Alonso Díaz est un pilote automobile espagnol, devenu le premier champion du monde de Formule 1 de l’histoire de son pays en 2005 au volant d’une Renault. Il a ensuite rejoint l’écurie McLaren, et a alterné entre Renault et Ferrari pour finalement retourner chez McLaren en 2015. Fernando Alonso totalise à ce jour 32 victoires. Il est surnommé le Taureau des Asturies par les médias et ses supporters.

Un choc d’une violence inouïe

Le Grand Prix d’Australie a dû être suspendu, au 17ème tour, à la suite de l’accident provoqué par le pilote espagnol. Fernando Alonso la voiture d’Esteban Gutiérrez alors qu’il tentait un dépassement à très haute vitesse, puis est parti en tonneau, sa monoplace terminant compressée contre un rail de sécurité. Il est sorti de sa voiture, visiblement sonné, mais il a tout de même salué la foule avant de partir pour l’hôpital. Aux dernières nouvelles, seulement son genou serait légèrement touché.

« Nous avons de la chance d’être OK tous les deux. C’est grâce à la sécurité de ces voitures qu’on est encore vivants », a reconnu Fernando Alonso. Il a ensuite ajouté à la presse « C’était un moment effrayant et je suis heureux de pouvoir être là devant vous. Je suis très reconnaissant à la FIA pour les mesures de sécurité qu’elle a mises en place. C’est la seule raison pour laquelle je suis toujours en vie ».

k

Ces images ont coupé le souffle des spectateurs pendant plusieurs secondes puis ont fait le tour du monde sur les réseaux sociaux.

À la suite de l’accident, la voiture de sécurité est sortie puis les drapeaux rouges ont été agités, obligeant tous les pilotes à s’arrêter, le temps de déblayer les nombreux débris sur la piste. Au moment de l’arrêt de la course, c’est le pilote Sebastian Vattel, de chez Ferrari qui était en tête. Le nouveau départ a été donné pas très longtemps après et c’est l’Allemand Nico Rosberg de chez Mercedes qui a remporté le Grand Prix.

 

 

A propos de Gaelle 16 Articles
Gaëlle est notre spécialiste sportive et vous dira tout sur les dernières actualités Sport !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.