Vacances d’été : le passeport vaccinal dès juillet confirmé par un proche du gouvernement !

C’est une annonce qui pourrait faire l’effet d’une bombe que l’on a récemment entendu dans les coulisses du gouvernement d’Emmanuel Macron. En effet, il se pourrait bien que le chef de l’état prenne une décision radicale pour cet été, afin de booster les taux de vaccination qui sont encore trop bas dans le pays.

Vacances
Source : capture Pixabay

Tout le monde ne parle plus que de cela dans les coulisses de l’Elysée, et c’est une information qui risque de faire beaucoup de bruit, c’est le moins que l’on puisse dire. En effet, alors que certains français se sont d’ores et déjà préparé à partir en vacances, avec un taux de réservation qui est assez important dans certaines régions du pays, il se pourrait que le gouvernement ajoute une nouvelle règle qui risque clairement de ne pas faire plaisir à tout le monde vu la réticence des vaccins.

Cela fait en effet bientôt 6 mois que la campagne de vaccination contre le coronavirus a débuté, et malheureusement les chiffres ne sont pas bons du tout. Comme vous avez pu le constater, si vous avez regardé récemment les dernières statistiques, bien que l’on constate une très légère hausse dans le pays, Emmanuel Macron serait selon certaines sources furieux de l’état de la campagne de vaccination en France.

Malheureusement, cela ne risque pas de s’arranger car on a pu entendre récemment dans les médias une décision que le gouvernement pourrait prendre, et celle-ci risquerait de faire beaucoup de bruit dans le pays, avec une vague de colère impressionnante en perspectives !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Meggie-80 (@meggie8065)

Des vacances d’été qui pourraient être catastrophiques pour la crise sanitaire

Alors que le gouvernement d’Emmanuel Macron a pu annoncer récemment une prochaine sortie du confinement, avec des règles pour les prochaines semaines à venir, certains français sont très inquiets pour les vacances de cet été. Il se pourrait en effet que l’épidémie reprenne de plus belle, et certaines familles qui ont d’ores et déjà pu réserver leurs congés se trouvent actuellement dans une posture qui est très difficile à tenir, c’est le moins que l’on puisse dire.

On a d’ores et déjà pu lire dans les médias que certains français avaient été contraints de revoir leurs ambitions à la baisse : avec le chômage qui a pris de plus en plus de place dans le pays, il se trouve que certains métiers se trouvent aujourd’hui complètement dévalorisés. Malheureusement, le secteur du et de la restauration est très touché et certains établissements ont été contraints de fermer leurs portes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Meggie-80 (@meggie8065)

Par conséquent, l’été prochain risque d’être beaucoup plus difficile à vivre pour ces millions de français qui s’attendaient à partir en vacances dans le sud ou à l’étranger : certains pays ont même pris des décisions radicales, et ils ne comptent pas forcément accueillir autant de touristes qu’ils en avaient ces dernières années. Néanmoins, le gouvernement français pourrait lui aussi prendre une décision très étonnante pour circuler dans le pays…

Les français sont contre le « passeport vaccinal » que pourrait proposer le gouvernement

C’est une rumeur qui a fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux ces derniers jours : dans les coulisses, plus personne ne parle que de cela ! En effet, le gouvernement pourrait annoncer prochainement une décision radicale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Some call me Blair. (@madamechic_._)

Il se pourrait bien que les français soient contraints de se faire vacciner, avec ce que l’on appelle un « passeport vaccinal » s’ils souhaitent changer de département ou de région. Si pour l’instant, l’information n’a pas encore été confirmée, il se pourrait bien que celle-ci fasse beaucoup de bruit. En effet, les français ont pour certains besoin de passer du temps en famille ou entre amis, et cela dépasse parfois ces frontières.