Astuces pour calculer les semaines de grossesse et la date d’accouchement.

Connaître la date de son accouchement est très important lors de la grossesse, car cela permet à la maman de se préparer pour la maternité, mais aussi pour suivre correctement l’évolution de son bébé. Ainsi, il est important que la maman sache approximativement à quel stade de elle se trouve, et quand aura lieu son accouchement. Quelles sont donc les différentes méthodes pour calculer le nombre de semaines de grossesses, ainsi que la date d’accouchement ?

Calculer les semaines de et la date d’accouchement selon l’aménorrhée

L’aménorrhée désigne l’absence de menstruation chez la femme. Les femmes peuvent donc utiliser leurs dernières règles, afin de calculer leur niveau de grossesse, et à priori la date de leur accouchement. En règle générale, la femme va ajouter 280 jours à partir du premier jour de la dernière menstruation. Ceci dit, cette règle de calcul ne s’applique que pour les femmes ayant un cycle menstruel de 28 jours. Pour pouvoir calculer correctement les semaines de grossesse, vous pouvez utiliser d’autres règles de calcul comme :

La règle de Mittendorf et William

Pour obtenir le résultat, il faut utiliser plus d’informations, ce qui permet d’avoir des calculs plus précis. Le calcul prend en compte le nombre de grossesses précédentes, ainsi que la date d’aménorrhée. Les femmes primigestes désignent les femmes étant à leur première grossesse, et les femmes multipares, sont celles qui ont déjà eu des enfants. Le calcul se fait comme suit :

  • Les primigestes : 1er jour des dernières menstruations -3 mois +15 jours ;
  • Les multipares : 1er jour des dernières menstruations -3 mois +10 jours.

La Formule de Parikh

Si vous avez un rythme menstruel plutôt perturbé, cette formule est pour vous. Elle permet de calculer la date d’accouchement en prenant en compte le premier jour des dernières menstruations, et y ajouter 9 mois. Vous allez ensuite soustraire 21 jours du résultat obtenu, pour ajouter encore une fois, la durée des cycles menstruels précédents. Le résultat obtenu va constituer votre date d’accouchement.

Calculer les semaines de et la date d’accouchement selon la date de conception

La date de conception est peut-être la plus facile à utiliser pour calculer son niveau de grossesse, notamment si votre grossesse a été planifiée. Il suffit donc de connaître sa période d’ovulation pour pouvoir obtenir le résultat de vos calculs. Si vous n’avez pas la date précise, sachez que l’ovulation a généralement lieu durant le 14e jour du cycle menstruel moyen, et c’est probablement durant cette période que la conception s’est produite. Ajoutez ensuite, 39 semaines à partir de ce jour d’ovulation pour obtenir un calcul approximatif de votre date d’accouchement.

Calculer les semaines de grossesse et la date d’accouchement selon l’échographie

Le calcul fait à partir des échographies est le calcul le plus précis. C’est aussi la méthode la plus facile, puisqu’elle ne nécessite ni date de menstruation ni date d’ovulation. Il suffit de faire vos examens médicaux qui sont programmés pour chaque femme enceinte. Généralement, les échographies sont effectuées chaque trimestre, pour surveiller l’évolution du fœtus et sa santé, mais aussi celle de la mère. Le médecin peut donc à partir de la gestation du bébé, calculer votre semaine de grossesse,, ainsi que la date de votre accouchement. Ceci dit, il ne faut pas s’attendre à ce que l’âge de la gestation soit identique au nombre de semaines de votre grossesse. Étant donné que la gestation est calculée en fonction du jour d’ovulation et du niveau de grossesse à partir du premier jour du cycle menstruel, le résultat va être différent d’environ 2 semaines. Ceci dit, il faut de même s’attendre à une variation de date, car les calculs ne sont ni justes ni précis à 100 %, et vous pouvez accoucher avant ou après la date calculée.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » People » Astuces pour calculer les semaines de grossesse et la date d’accouchement.