Qui est Éric Dupond-Moretti, « l’Ogre du Nord » du gouvernement ?

C’est l’une des surprises de ce nouveau gouvernement. L’avocat pénaliste Éric Dupond-Moretti a été nommé ministre de la Justice. Une nomination inattendue d’un homme aux multiples facettes.

DUPON MORETTI
Source : Twitter @libe

S’il y a une chose que personne n’avait vu venir, c’est bien la nomination d’Éric Dupond-Moretti. L’avocat pénaliste, remplaçant de Nicole Belloubet, devient, contre toute attente, garde des Sceaux. Le ténor du barreau, redouté des cours d’assises n’est pas un inconnu loin de là. 

: « l’ogre du Nord »

Originaire de Maubeuge, Éric Dupond-Moretti a fait ses études de droit à Lille. Élevé par sa mère après la mort de son père, dès l’âge de quatre ans, l’avocat se rêvait pénaliste. Celui qui comptait figurer parmi les dix plus grands pénalistes, a pourtant fait ses armes aux prud’hommes. Et c’est à partir de 1987 qu’Éric Dupond-Moretti commence son ascension. Après un premier acquittement (le premier d’une longue liste), il est appelé sur de plus gros dossiers, dans toute la France, pour finalement poser sa valise à Paris. La capitale voit donc arriver « l’ogre du Nord ». 

ERIC DUPOND-MORETTI
Source : Twitter @AFP

Dupond-Moretti : le roi de l’acquittement

Depuis son premier acquittement en 1987, Éric Dupond-Moretti s’est peu à peu inscrit dans la légende, devenant alors « Acquittator ». Un surnom que le principal intéressé dit détester, mais qui lui vaut aujourd’hui beaucoup de respect. Fort de ses 145 acquittements (un record encore aujourd’hui), Éric Dupond Moretti enchaîne les grandes affaires, souvent médiatisées : 

  • l’affaire d’Outreau
  • Yvan Colonna
  • l‘ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac
  • Abdelkader Merah, frère de Mohamed Merah
  • Théo, une des victimes de violences policières
  • le footballeur Karim Benzema dans l’affaire de la sextape
  • le roi du Maroc, Mohamed VI
  • l’ancien secrétaire d’Etat George Tron, accusé de viols
  • le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany condamné depuis pour fraude fiscale.

Un homme de convictions

Ce père de deux grands enfants Raphaël et Clément, de 30 et 27 ans, avait refusé la Légion d’Honneur en 2013. Un refus catégorique, poussé par ses propres convictions. Selon lui, cette institution serait devenue le symbole d’un copinage malsain, tout comme la franc-maçonnerie. En juin dernier, le compagnon d’Isabelle Boulay affichait déjà ses positions en co-signant, avec le débuté Florian Bachelier (LREM), une tribune dans le Journal du Dimanche pour « une ère de la confiance entre la police républicaine et les Français« . « D’urgence, accélérons et rendons publiques les sanctions aux manquements, rendons des comptes statistiques, repensons les contrôles d’identité, y compris grâce au numérique, expliquons clairement les objectifs de notre politique pénale, le sens de la peine. Car c’est cela, la justice, l’équilibre.« 

DUPOND MORETTI
Source : Twitter @BastienParisot

Éric Dupond-Moretti : l’avocat aux multiples facettes

Réputé pour son franc parlé donc, Éric Dupond-Moretti s’est rapidement imposé dans son domaine, mais aussi dans les autres. Si l’on a plus souvent vu l’avocat en robe noire, on a pu aussi l’apercevoir sur les planches du théâtre de la Madeleine, dans les librairies, sur les plateaux de télévision ou même à la radio. À la rentrée, Éric Dupond-Moretti devait d’ailleurs tenir sa propre chronique, tous les matins sur Europe 1. « Coups de cœur, coups de griffe », une chronique de deux minutes trente à 7h50, une opportunité à saisir pour Éric Dupond-Moretti. « Cet espace de liberté, je ne pouvais pas ne pas le prendre ». Un projet qu’il devrait donc remettre à plus tard. 


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.