Jean-Michel Blanquer ne fais pas l’unanimité polémique avec sa tenue républicaine à l’école

Depuis le fameux 14 septembre avec le mouvement des tenues provocantes, Jean-Michel Blanquer a décidé de prendre la parole.

Ecole
Source : capture Pixabay

Dans des collèges et des lycées, des directeurs d’établissements ont décidé d’interdire des tenues qui ne sont pas adéquates. Certains témoignages ont donc montré qu’un simple débardeur pouvait entraîner un refus. Jean-Michel Blanquer face au mouvement du 14 septembre a demandé à tout le monde de faire preuve de bon sens et il revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec une déclaration qui a fait le tour du web. En effet, le de l’Éducation estime qu’il faut se rendre à l’école avec une tenue républicaine. Cela a donc entraîné une multitude de réactions plus ou moins négatives.

Des tenues indécentes sont interdites à l’école

Il faut savoir que tous les établissements n’ont pas forcément au mot près le même règlement. Il est alors impératif si vous changez votre école par exemple de vous renseigner sur les pratiques acceptées et interdites. Il y a parfois des disparités au niveau des tenues validées, car, dans certains cas de figure, le jogging en dehors des séances de sport peut être relayé aux oubliettes.

  • Jean-Michel Blanquer qui était l’invité de RTL révèle que l’école n’est pas un lieu comme un autre.
  • Il faut alors s’habiller de façon républicaine selon le ministre de l’Éducation et il est donc contre le mouvement du 14 septembre.
  • Il avait notamment précisé qu’il suffisait de s’habiller normalement et tout irait finalement très bien.
  • Le ministre illustre ses propos en utilisant les différents problèmes dans les établissements scolaires.

En effet, les collégiens et les lycéens peuvent évoluer sous une pression à cause des modes, des marques ou encore du regard des autres. Il faut alors adopter des tenues sobres puisque, pour le ministre de l’Éducation, « c’est un enjeu d’égalité sociale puis de protection des filles et des garçons ». Les établissements ont tendance à interdire de plus en plus de tenues pour les filles qui dénoncent de leur côté une certaine hypersexualisation de leur corps. Toutefois, certains n’ont pas forcément compris les propos du ministre et, pour des Français, la tenue républicaine fait finalement référence à un vêtement imposé. C’est le cas dans de nombreuses écoles privées notamment, et même en dehors de la , alors pourrons-nous imposer prochainement une tenue ?

Les Français sont-ils favorables à une tenue imposée ?

Pour supprimer ces différences au niveau des marques et des modes, il suffirait finalement d’imposer une tenue que ce soit pour les garçons et les filles. Toutefois, pourrons-nous réaliser un tel changement dans nos vies ? Il faut savoir que dans les écoles, les vêtements peuvent aussi être utilisés pour le lien social, c’est une sorte d’appartenance à un groupe, un mouvement ou une idée. Le « costume » pour les garçons et les filles ne seraient-ils pas la réponse à tous ces problèmes de différences ?

Toutefois, il y a de grandes chances pour que la mise en place d’une telle tenue ne soit pas comprise et elle sera sans doute à l’origine d’un mouvement de foule. Dans tous les cas, la tenue républicaine évoquée par Jean-Michel Blanquer a fait le tour du web depuis qu’il a évoqué cela lors de son entretien. Finalement, qu’est-ce qu’une tenue adéquate pour l’école ? Il n’y a pas une bonne formule, elle doit être décente, il ne faut pas dévoiler certaines parties du corps ou en couvrir d’autres comme le visage.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.