Jean-Luc Mélenchon se moque du couvre-feu sur Tik Tok et c’est excellent !

Lorsqu’un député sur moque du couvre-feu en faisant une vidéo sur Tik-Tok, c’est hilarant !

Jean-Luc Mélenchon
Source : Les Echos

Jean-Luc Mélenchon le leader de La France Insoumise, s’oppose au couvre-feu. Il trouve cela idiot et ne s’est pas privé pour le faire savoir. Et comme à l’accoutumée, l’homme politique n’a pas sa langue dans sa poche. Alors que l’animal politique flirte allègrement avec les 70 ans, il est extrêmement moderne. C’est un grand communicant et il sait parfaitement comment s’adresser au plus grand nombre. C’est en effet par une vidéo sur Tik Tok que le truculent député de s’est exprimé.

Un élu qui sait se servir des

L’actuel président du groupe « La France Insoumise » refuse le couvre-feu qui vient d’être imposé par le . Et monsieur Mélenchon est loin d’être un inconnu dans le milieu politique. Celui qui a été membre du Parti Socialiste dès 1976 est successivement devenu conseiller municipal puis conseiller général. Aujourd’hui il est le président de La France Insoumise et c’est à ce titre là qu’il est devenu député. L’homme est né à Tanger au Maroc. A cette période, Tanger était une zone internationale. Ses parents y travaillaient. Il était le fils cadet d’un receveur de poste et d’une institutrice. L’élu a eu une éducation très catholique de par sa mère. L’homme a notamment été enfant de cœur et il a servi la messe en latin. Aujourd’hui il ne revendique pas sa foi mais il indique être de culte catholique. L’homme a fait de jolies études. Il est notamment titulaire d’une licence de philosophie et a travaillé dans l’éducation nationale.

Un passé de prof et de journaliste

Il a aussi été journaliste et a un joli coup de crayon puisqu’il a été dessinateur à l’hebdomadaire d’information « Voix du Jura ». Très jeune il s’est intéressé à la politique. En effet il a été l’un des meneurs du mouvement lycéen de la ville de Lons-le-Saunier lors des événements de Mai 68. Mélenchon a toujours eu une sensibilité de gauche. Il  a d’ailleurs toujours été encarté dans les partis de gauche. L’ancien ministre a ensuite fondé le Parti de Gauche avant d’en faire  La France insoumise. Il est vrai qu’il a fait partie des opposants à François Hollande qui était lui-même de gauche. Accessoirement c’est un homme qui plaide pour la convocation d’une assemblée constituante puisqu’il pense qu’il serait temps de passer à la 6e République. En effet, tout constitutionnaliste peut le comprendre. On ne peut ajuster constamment la Constitution. Il faut à un moment prendre ses responsabilités et refaire une assemblée constituante.

Un spécialiste des controverses

Il est vrai qu’il est un des spécialistes des polémiques. On lui reproche parfois la dureté de ses propos. Mais d’un autre côté il est très souvent accusé de faire du populisme. Ses adversaires le traitent régulièrement de démagogue. Bien entendu il s’est aussi fait accuser de conspirationnisme. C’est donc sans surprise que Jean-Luc Mélenchon s’est moqué du couvre-feu institué par le gouvernement. D’ailleurs, il n’a pas choisi n’importe quel média. Jean-Luc Mélenchon a choisi Tik Tok pour, de façon tout à fait humoristique, tacler le couvre-feu qui a été mis en place. C’est ainsi qu’on voit un Mélenchon masqué devant le stade Vélodrome et les yeux fixés sur sa montre. Il fait mine d’être en infraction. Mieux il reprend la du collectif de rappeurs marseillais « 13 organisé » . « Ah oui mais c’est jeudi, pas samedi c’est pas la capitale c’est Marseille bébé tu es à contre-sens, Macron tu es à contre-sens » . Une vidéo pareille fait forcément le buzz. Pour la petite histoire il faut savoir que Jean-Luc Mélenchon était l’invité de France 2 et que son émission a été modifiée en raison du couvre-feu. L’élu Marseillais a donc repris le train pour la métropole côtière et ne s’est pas privé de faire savoir à sa façon ce qu’il pensait du couvre-feu et de Macron.