TPMP – Elles refont la télé : découvrez qui sont les chroniqueuses de Hapsatou Sy ! Il y a des surprises !

La nouvelle émission de C8 compte bien être l’évènement mensuel de la chaîne, elle qui sera diffusée chaque dernier vendredi du mois avec une équipe 100% féminine.

Hapsatou Sy
Source : Instagram

Chaque saison, lance de nouveaux programmes et de nouvelles émissions. La chaîne ne cesse de se réinventer et souhaite se diversifier. Autour de l’émission culte (et celle qui a les plus belles audiences) Touche pas à mon poste, nous avons pu découvrir Balance Ton Post (une émission de débat animée par ) ou des variantes de l’émission précédemment citée, comme : Ouvert à tous, présentée chaque vendredi par Benjamin Castaldi. La chaîne se lance un nouveau pari pour la saison 2020 / 2021 avec TPMP : Elles refont la télé, présentée par Hapsatou Sy. 

Une équipe 100% féminine

Hapsatou Sy n’en est pas à sa première émission principalement constituée de femmes. Il y a quelques années, elle était chroniqueuse pour Laurence Ferrari dans l’émission Le Grand 8, aux côtés notamment de l’actuelle ministre de la culture Roselyne Bachelot ou de l’auteure et animatrice Audrey Pulvar. Il s’agissait d’une adaptation française de l’émission américaine à succès The View. 

Mais pour TPMP : Elles refont la télé, il s’agira d’un programme original qui, on l’imagine, reprendra une structure proche de Touche pas à mon poste. La tonalité devrait cependant être plus sérieuse du fait de l’absence de Cyril Hanouna, véritable maître de cérémonie comique de son émission. Et aujourd’hui, nous connaissons le nom des chroniqueuses qui accompagneront Hapsatou Sy.

Les fans de C8 reverront – sans doute avec plaisir – trois chroniqueuses habituées des plateaux télé. Magali Berdah et Ludivine Rétory feront parties de l’équipe, tout comme Danielle Moreau qui s’est d’ailleurs récemment confiée sur sa dépression et le deuil dont elle ne parvient pas à se défaire. Mais de nouvelles têtes seront également présentes.

Un casting nouveau pour une émission qui se concentrera sur les femmes

Aux côtés de ces habituées, nous retrouverons Sandra Sisley, connue également sous le nom Zeitoun (elle porte désormais le nom de son mari, l’acteur Tomer Sisley). Sandra est la directrice d’une agence de conseils en relations presse et publiques, événementiel et médias. La journaliste de BFM Business Cyrielle Hariel sera également de la partie. La jeune femme avait d’ailleurs commencé sa carrière de journaliste sur C8 en 2010 avant de se lancer en 2014 dans l’Humanitaire, notamment en partant au Bengladesh avec la présidente d’Action contre la faim.

La journaliste Camille Hispard (responsable éditoriale de la chaîne HapsatouSy TV) et sa consoeur Natacha Campana (fondatrice de l’Écran Pop) forment un duo peu connu du grand public. On se réjouit de voir de nouvelles têtes et on espère qu’elles marqueront l’émission de l’empreinte. Enfin, nous retrouverons également Tiffany Bonvoisin qui co-anime la matinale de M Radio avec le présentateur Vincent Cerutti, qui n’est autre que le compagnon de Hapsatou Sy.

Celle qui sera donc animatrice s’est entourée d’une équipe d’amies qui pourront toutes donner leur avis sur l’actualité féminine du mois. Le communiqué de la chaîne au sujet de l’émission précise que TPMP : elles refont la télé mettra à l’honneur « toutes les femmes qui ont fait le buzz et marqué l’actualité du mois« . 

Un pari risqué pour la chaîne ?

Ce sera la première fois que C8 proposera une telle émission, 100% féminine, en fin d’après-midi / début de soirée. Le Grand 8 était diffusée le matin, et a fini par s’arrêter faute d’audience après quelques petites saisons. La chaîne tient ici un joli pari et on espère que le jeu en vaut la chandelle et que l’émission parviendra à trouver son public.

Les spectateurs connaissent déjà très bien Hapsatou Sy, présente sur la chaîne depuis des années, et s’étaient placés de son côté lors de sa confrontation avec Eric Zemmour, lui qui considérait que les parents de la journaliste avaient eu tort de l’appeler ainsi. Il lui a indiqué avec violence qu’elle devrait porter un prénom français, puisqu’elle est française. La scène avait fait le tour des réseaux sociaux et la jeune femme avait pu compter sur le soutien des internautes, tout aussi choqués et indignés (pour la plupart) par ces propos.

Vous retrouverez TPMP : elles refont la télé une fois par mois, le dernier vendredi. En espérant que le succès sera au rendez-vous et que cette nouvelle émission éminemment féminine nous accompagnera toute la saison, jusqu’en juin 2021. Réponse dès vendredi 25 septembre à 18h50 avec le lancement très attendu !

 

 

 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.