Gad Elmaleh : comment le confinement l’a changé

L'humoriste s'est confié à TV Mag et a notamment discuté du confinement.

Gad Elmaleh
Source : Reuters

En 2020, les français – et les citoyens du monde entier – sont passés par une crise sanitaire unique, sans précédent, qui aura bouleversé la vie quotidienne de chacun. 

Le mot était sur toutes les lèvres. Attendu, redouté, il est finalement arrivé et les français ont pour la plupart étaient mis en télétravail ou au chômage partiel. Pendant de longues semaines, ils suivaient chaque jour l’évolution de l’épidémie de COVID-19 qui a plongé le pays dans une ambiance anxiogène. 

Gad Elmaleh
Source : Reuters

2020, une année historique

Les plus optimistes voyaient en ce confinement une manière de faire enfin ce qu’ils n’avaient jamais eu le temps de faire. Il était temps d’enfin débarrasser le garage, de terminer ce livre commencé il y a deux ans, d’enfin voir une série de six saisons sans culpabiliser ou tout simplement d’appeler des proches qu’on devrait appeler plus souvent.

Les psychologues ont en revanche parlé des risques psychologiques que pouvait induire ce confinement. Ils risquaient de voir l’anxiété des français décoller et prévenaient sur les possibles troubles du sommeil qu’ils pourraient connaître.

Ils furent nombreux à proposer des consultations gratuites et anonymes par téléphone, pour écouter et rassurer ceux qui se sentaient trop fragilisés par ce confinement.

a enfin posé les vraies questions sur sa vie

Le confinement aura finalement été salvateur pour l’humoriste. S’il est passé par des phases que tous les français ont également connu (notamment l’ennui) il dit avoir eu sa mère chaque jour au téléphone.

Alors qu’ils n’avaient pas pour habitude de beaucoup discuter avec sa mère, cette période trouble leur a permis de réellement se connecter par la parole. Il lui a ainsi posé des questions sur son enfance, et son rapport avec son père. Il dit avoir fait avec elle une réelle introspection.

Gad Elmaleh
Source : capture Instagram

L’avenir incertain inquiète Gad Elmaleh

On le sait, parmi tous les secteurs dangereusement touchés par le virus, la culture fait partie des plus fragilisés. Matt Pokora avait même écrit une lettre ouverte au Président Emmanuel Macron pour lui faire part de ses inquiétudes concernant tous les travailleurs de l’ombre qui se retrouvent sans activité.

Les théâtres, salles de cinémas et autres lieux de rencontres culturels sont fermés. Les tournées des chanteurs et comiques ont logiquement été reportées mais ils ignorent dans quelles conditions ils pourront reprendre et surtout quand ils pourront reprendre.

Cette incertitude concernant l’avenir a logiquement atteint l’humoriste. Il explique en effet qu’avec cette absence de perspective d’avenir, il se fane quelque peu. Il est en manque de son public, de la chaleur et de l’amour qu’il lui envoie. 

Gad Elmaleh se détend en regardant

Le comique confie finalement qu’il aime se détendre chaque jour en regardant Cyril Hanouna, son grand ami. Il a participé plusieurs fois aux émissions de l’animateur star de C8 pour faire sa promotion ou tout simplement pour passer une bonne soirée à rigoler.

Il ne précise pas quelle émission il regarde mais on imagine qu’il devait regarder Allo baba pendant le confinement.

Depuis le 11 mai et la fin du confinement, Cyril Hanouna a lancé sa nouvelle émission C que du kif. Si les audiences ne sont pas dignes de celles de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna se dit très heureux d’enfin retrouver un plateau de tournage et même satisfait des audiences qui ne cessent de grimper, au point où C8 pourrait être la première chaîne de France sur cette case horaire. 

Cyril Hanouna recadre Kelly Vedovelli
Source : C que du Kif

Enfin, on imagine que Gad Elmaleh passe certainement un bon moment devant A prendre ou à laisser, l’émission culte qu’anime désormais son ami Cyril Hanouna juste après C que du kiff. Cette fois-ci, les audiences sont bonnes et l’animateur clame haut et fort qu’il adore cette émission et qu’il se prend vraiment au jeu accompagné de candidats tous attachants qui rêvent de repartir avec les 250.000 euros.

On espère en tout cas pour Gad Elmaleh qu’il en saura plus aujourd’hui concernant son avenir professionnel. Edouard Philippe prend en effet la parole à 17h pour annoncer la deuxième phase du déconfinement. Les restaurateurs espèrent ouvrir dès début juin, tout comme les salles de sport, les cinémas et les théâtres.

On imagine qu’il sera devant sa télévision pour savoir s’il pourra prochainement retrouver le public qui lui manque tant et qui lui rend si bien.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.