Alerte : Alexandre Benalla a été hospitalisé à l’hôpital Cochin en état d’urgence relative !

L’ancien responsable de la sécurité d’Emmanuel Macron est diagnostiqué positif à la Covid-19.

Les enfants sont en danger à cause du coronavirus
Source : RFI

On ne présente plus Alexandre Benalla. Celui qui a été responsable de la sécurité d’Emmanuel Macron a été transporté en état d’urgence relative à l’hôpital Cochin. Selon son entourage le jeune homme serait atteint du . Hospitalisé dans un état d’urgence relative mardi soir, l’entourage de l’ex garde du corps présidentiel serait aujourd’hui dans un état préoccupant. On ne peut que lui souhaiter de voir son état s’améliorer. En effet, l’homme est jeune et visiblement solide. Il devrait ainsi réussir à gagner la bataille contre la maladie.

Benalla est au coeur d’une voire plusieurs affaires très médiatiques

En fait, l’homme a été brutalement mis en lumière en raison de violences qu’il  a commises sur un  jeune couple. Lors d’une manifestation habituelle au premier mai, ce dernier a été filmé, équipé d’un brassard de police en train de matraquer deux personnes désarmées. Malheureusement ce genre de sont coutumières.

Une agression filmée

Des passants filment la scène. Comme à l’accoutumée la vidéo fait le tour des réseaux sociaux. Suite à cela, le sort de son silence. En effet, il soutient les forces de police en insinuant que la vidéo est sortie de son contexte. Certes. L’affaire aurait pu s’arrêter là mais quelqu’un fini par reconnaître le policier qui matraque le couple. Ce n’est pas un policier. Or, il porte un brassard de police. Pire, l’homme est un des gardes du corps du président de la république. On sait aujourd’hui que la présidence savait que le responsable de la sécurité était le personnage sur la vidéo. Le scandale a été immense et l’homme n’a toujours pas rendu de comptes à la justice.

Les passeports diplomatiques

Il s’est avéré que l’homme disposait de passeports diplomatiques et de passeports de service. Alors qu’il a été licencié, il n’a pas restitué ses passeports. Pire, il a monté une nouvelle société de sécurité et s’est régulièrement servi de ces passeports pour voyager dans le cadre de ses nouvelles activités. En fait, à aucun moment il ne les a rendu et le ministère des affaires étrangères a du annuler les passeports. Et pourtant, selon le journal Le Monde, il aurait quand même pu voyager avec des passeports annulés, ce qui est un comble. Entendu par une commission d’enquête au sénat, l’homme s’est littéralement moqué de l’assemblée. Il est ainsi fort probable qu’il ait menti sous serment lors de son audition au sénat. Mais cela l’enquête judicaire le déterminera. Mais pour le moment l’affaire se présente mal pour l’ancien gorille. En effet, le parquet de Paris vient de demander son jugement par le tribunal correctionnel.

Benalla vient d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel

Le procureur de Paris, Remy HEITZ, via un communiqué de presse a annoncé le 4 septembre qu’il demandait le renvoi d’Alexandre Benalla devant le tribunal correctionnel en raison de l’utilisation de ces passeports. En effet, l’homme ne les ayant pas restitué à première demande, l’enquête a déterminé qu’il a continué largement à s’en servir alors qu’il n’avait plus aucun droit de le faire.

La date du jugement n’est pas encore fixée

Mais pour le moment on ignore à quelle date il aurait à comparaitre devant le tribunal, sachant que pour le moment on n’a que les réquisitions de renvoi du parquet. Il faudra attendre la décision du juge d’instruction pour savoir si oui ou non l’homme sera jugé. Au vu des éléments qui ont paru dans la presse, nul doute qu’il y aura un jugement. Mais le jeune homme a encore d’autres comptes à rendre à la justice. Mais chaque chose en son temps. Pour le moment l’homme est hospitalisé dans un état sérieux et le plus important pour le moment est qu’il se rétablisse.