Rentrée des classes : à cause du confinement, les élèves auront des tests très précis

Les enfants ont forcément été contraints de subir le confinement puisque les écoles étaient fermées. Des tests seront alors réalisés dès la rentrée des écoles.

Enfants
Source : capture Pixabay

Lors de son interview datée du 14 juillet, Emmanuel Macron a précisé que la rentrée des écoles aura lieu le 1er septembre. Normalement, elle ne devrait pas être changée si la situation ne s’aggrave pas dans les prochaines semaines. Dans le pire des scénarios, celui où les contaminations prennent de l’ampleur à cause des vacances d’été, les enfants pourraient avoir l’école à la maison comme c’était le cas pendant le .

Pour l’instant, cela n’est pas envisagé, mais avec le coronavirus, il faut avancer au jour le jour.

Enfant
Source : capture Pixabay

Quels sont les tests proposés pour les enfants à la rentrée ?

Selon BFMTV, cela concernera surtout les enfants du CP à la 3e, le but étant de savoir si les inégalités sont au rendez-vous. En effet, à cause du confinement, certains n’ont pas pu accéder à l’apprentissage comme d’autres. Il y a donc eu de sérieuses inégalités entre les foyers et donc les enfants n’ont pas eu les mêmes programmes, les mêmes explications et parfois les mêmes cours. De ce fait, si des enfants ont pu avancer, d’autres ont été contraints de suivre un rythme assez spécifique.

Enfants
Source : capture Pixabay
  • Vous avez sans doute pu constater que sur les réseaux sociaux, les parents étaient totalement dépassés par la situation.
  • En effet, vous ne devenez pas professeur des écoles du jour au lendemain.
  • Il y a donc des inégalités et le souhaite les mettre en lumière afin d’agir en conséquence pour éviter les décrochages.

Le risque le plus grand pour les enfants en difficulté concerne le décrochage. A la rentrée des classes, les primaires ou les collèges sont aussi dépassés par les cours, car ils ont des lacunes. Ces dernières deviennent de plus en plus nombreuses et au fil des semaines, ils décrochent un peu plus du cursus scolaire. Emmanuel Macron souhaite éviter cela, c’est pour cette raison que des tests seront réalisés à la rentrée.

Une rentrée dans les écoles assez spéciale

Il faudra bien sûr respecter les consignes sanitaires, car normalement, tous les enfants retrouveront leurs classes. Le port du masque sera indispensable lorsque la distanciation sociale ne sera pas possible. Cela sera valable pour les élèves, mais également les adultes ainsi que tout le personnel de l’école. Selon les statistiques obtenues par le journal, près de 85 % des enfants ont eu l’occasion de retrouver le chemin de l’école après le confinement, mais le temps était compté à cause des vacances d’été. De ce fait, les lacunes n’ont pas forcément pu être comblées à 100 %. Il faut alors réaliser un état des lieux précis, ce qui sera fait à la rentrée des écoles en septembre prochain.

Il ne faut pas oublier selon les statistiques partagées cette fois par le Monde que près de 500 000 enfants ont été mis de côté à cause du confinement. Ils n’ont donc pas pu se rendre dans les collèges et les primaires pendant plusieurs semaines.Les tests seront alors renforcés pour cette rentrée selon l’Éducation nationale, les outils sont déjà mis en place pour la seconde, la sixième, le CE1 et le CP. Cette fois, au vu des difficultés engendrées par le coronavirus, tous les enfants seront testés. Un second test devrait être réalisé entre le 18 et le 29 janvier 2021. Les premiers tests auront lieu apparemment entre le 14 septembre et le 2 octobre. En fonction des résultats, des mesures seront prises pour accompagner les enfants et les aider à progresser. Contrairement à certaines réactions sur les réseaux sociaux, ce ne sont pas des tests pour le coronavirus, mais pour identifier les lacunes. Ces dernières seront sans doute nombreuses pour certains élèves, d’où l’intérêt de trouver les domaines où ils sont les moins performants. Des solutions seront ensuite mises en place afin de les aider notamment pour éviter le décrochage scolaire.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.