Reconfinement à Marseille : le gouvernement demande la fermeture des restaurants ! Incompréhension totale !

Marseille est une ville épiée sous toutes les coutures, car le nombre de contaminations est important et le virus semble circuler très rapidement.

Marseille
Source : capture Pixabay

Depuis le début des vacances d’été, le scénario envisagé se produit de plus en plus notamment dans le sud de la . Jean Castex a précisé lors de sa dernière allocution que les Bouches-du-Rhône se retrouvaient dans une zone rouge à cause d’une circulation active du . Face à cette situation, le gouvernement a souhaité apporter une réponse qui a fait grincer des dents. En effet, le chef de l’État a imposé la fermeture des bars et des restaurants à 23 heures alors que la saison n’est pas terminée. Les professionnels ont crié au scandale alors que la situation est déjà bien complexe.

Un reconfinement envisagé pour Marseille par l’État

Au début des vacances, Jean Castex et Emmanuel Macron avaient insisté sur le fait que le confinement était à prévoir. Le Premier ministre lors de son passage devant la presse a précisé à nouveau que cette éventualité serait proposée en dernier recours, mais elle n’est pas évincée pour autant. Certes, elle aurait des conséquences dramatiques sur l’économie, mais la circulation du virus ne doit pas être incontrôlable. Dans un tel cas de figure, il y a de grandes chances pour que le confinement soit au rendez-vous.

  • Selon la Provence, le ministre de la Santé aurait envisagé le reconfinement de Marseille comme d’autres pays ont pu le faire avec des villes inquiétantes.
  • Par exemple, l’Australie n’a pas hésité à confiner pendant 6 semaines Melbourne à cause d’une explosion des cas de coronavirus.
  • Le journal précise que deux sources concordantes auraient validé cette thèse du reconfinement pour cette ville du sud.
  • Comme Olivier Véran a pu le préciser, ce sont des indicateurs précis qui sont pris en compte.

Certains Français pensent que la contamination est importante pour valider le reconfinement, mais ce n’est pas tout à fait le cas. En effet, il faut que la circulation soit active, mais que les seniors soient touchés massivement. De ce fait, si des contaminations sont au rendez-vous dans certaines classes d’âges, le reconfinement pourrait ne plus être une hypothèse. C’est pour cette raison que les contaminations chez les 20/40, 40/60 et surtout les plus de 80 ans sont prises en compte.

Une affluence redoutée dans les hôpitaux

En effet, ce sont les hospitalisations dans les différentes villes et régions qui sont aussi surveillées. Pour l’instant, le nombre de contaminations prend de l’ampleur sur l’ensemble du territoire, mais les centres hospitaliers ne sont pas surchargés comme ce fut le cas en mars dernier. Par contre, si du côté de Marseille, les personnes les plus fragiles venaient à se rendre massivement dans les hôpitaux, la situation pourrait devenir très problématique. Pour l’instant, le journal précise que, depuis trois semaines, le risque que les malades les plus graves et âgées se rendent dans les hôpitaux semble être au cœur de toutes les préoccupations.

Par conséquent, le reconfinement n’est pas une simple hypothèse, Jean Castex a affirmé que tous les plans étaient désormais prêts. Il suffit que certains indicateurs s’affolent dans les différents départements considérés comme à risque pour que le confinement soit à nouveau au rendez-vous. Selon la presse, la fermeture des bars et des restaurants à 23 heures serait une première mesure pour appeler à la vigilance. Si cela n’entraîne pas de conséquences positives, nous pouvons penser que d’autres mesures pourraient être envisagées, dont le reconfinement. Toutefois, les contaminations vont-elles continuer à augmenter à Marseille alors que les vacances d’été sont terminées pour la plupart des touristes ?


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.