Emmanuel Macron : faire repartir l’économie, est-ce la priorité avec le coronavirus ?

Alors que le coronavirus sévit toujours en France, le pays est déconfiné et prêt à repartir. Emmanuel Macron, de son côté, a fait de l'économie de la France une priorité. On vous liste toutes ses mesures pour dynamiser l'économie française.

Emmanuel Macron doit-il relancer l'économie coûte que coûte ?
Source : capture Twitter

La est déconfinée depuis le 11 mai et si la population craignait une deuxième vague, pour l’instant il n’y a pas de raison de paniquer. Le nombre de patients en réanimation est en baisse mais il faut continuer à être prudents car le nombre de malades admis à l’hôpital est toujours élevé.

« Les indicateurs sont plutôt très favorables » a indiqué la Directrice générale de Santé Publique France, Geneviève Chène. Elle invite les français à rester « très prudents ».

Pour rappel, ce sont près de 28 500 personnes qui sont décédées des suites du coronavirus depuis le mois de mars.

L’économie du pays repart petit à petit mais Emmanuel Macron compte bien la booster. A l’approche de la deuxième phase du déconfinement, il réouvre petit à petit des établissements et va bientôt présenter la suite de son plan. C’est Edouard Philippe, son Premier Ministre, qui annoncera les prochaines étapes jeudi 28 mai.

1 – Un plan de soutien à l’automobile présenté ce mardi 26 mai

Ce mardi 26 mai, Emmanuel Macron se déplace à l’usine Valéo située dans le Pas-de-Calais. Avant de se rendre dans les locaux de l’équipementier, il reçoit Jean-Dominique Sénard, le PDF de Renault.

L’industrie de la filière automobile est très conséquente en France et a été particulièrement impactée par le coronavirus. En ce sens, le Président de la République souhaite présenter son plan d’aide au secteur automobile ce mardi.

2 – Le chômage partiel ne sera plus pris en charge à 100%

Petit à petit, l’Etat se désengage du chômage partiel. Si l’Etat et l’Unédic prenait à leur charge 100% de l’indemnité versée au salarié, ce ne sera plus le cas à partir du 1er Juin.

En effet, les entreprises devront mettre la main au porte-monnaie et payer 15% du chômage partiel « afin d’accompagner la reprise de l’activité économique » selon le Ministère du Travail.

Côté salarié, il recevra toujours 70% de sa rémunération brute et donc 84% de son salaire net, pour une rémunération ne pouvant pas être inférieure à un smic net.

3 – La réouverture des bars et restaurants est très attendue !

Les bars et restaurants sont fermés depuis le mois de mars. C’est une mesure qui a profondément marqué les français bons vivants mais c’était nécessaire pour que le virus ne se propage pas d’avance selon le Gouvernement.

Si l’accord officiel de l’Etat n’a pas été donné, il y a tout de même de fortes chances pour que les bars et restaurant rouvrent enfin leurs protes à partir du 2 juin, dans les zones vertes. Selon RTL, un accord entre les représentants du secteurs et le Gouvernement aurait été trouvé : les clients devront être espacés d’au moins un mètre.

4 – Cinémas, théâtres, salles de sport… quand pourrons-nous y retourner ?

Les français sont impatients de retrouver leurs lieux de loisir et de sport. Bonne nouvelle, ça avance ! Le sort des cinémas, musées, théâtres, salles de sport et autres établissements du même acabit sera scellé cette semaine lors de l’ d’Edouard Philippe. Leur réouverture permettrait également de refaire partir l’économie culturelle.

Emmanuel Macron et Edouard Philippe travaillent pour relancer l'économie
Source : capture Twitter

Mais si les restaurants et bars vont peut-être rouvrir à partir de juin, ce ne sera sûrement pas le cas des lieux culturels. Mercredi 20 mai, le Ministre de la Culture, Franck Riester, a indiqué que le Gouvernement travaillait « à une réouverture début juillet » pour les cinémas.

5 – Vacances d’été en France et la règle des 100km

Parmi les informations très attendues par les français, Edouard Philippe se prononcera sur les vacances d’été ce jeudi 28 mai !

On saura donc enfin où et quand réserver nos vacances et si la règle des 100km restera appliquée ou non. En tous cas, les enfants scolarisés profiteront bien de leurs vacances scolaires à partir du 4 juillet.

Elisabeth Borne explique que les français peuvent réserver leurs vacances en France
Source : capture Twitter

« On annoncera les nouvelles règles dans le courant de la semaine. Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d’août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine » avait promis Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire.

Les séjours de la population seront localisés en France uniquement, le Gouvernement incitant fortement les français à partir dans l’hexagone. Cela permet à la fois de réduire les risques liés au coronavirus et de dynamiser l’économie touristique du pays.

Certains pensent que cette règle des 100km restera uniquement en vigueur dans les départements classés « rouges » et que les habitants des départements classés « verts » auront le loisir de se déplacer partout en France hors zones rouges.

On connaîtra donc tous les détails de ces mesures jeudi, lors du discours d’Edouard Philippe.


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !